Articles du mot-clé : folie

Achille Foville Fils. Folie. Extrait du « Nouveau dictionnaire de médecine et de chirurgie pratique, s. l. d., du Dr JACCOUD », tome 15, FŒ-GÉNÉR, 1882, pp. 208-276.

Achille Foville Fils. Folie. Extrait du « Nouveau dictionnaire de médecine et de chirurgie pratique, s. l. d., du Dr JACCOUD », tome 15, FŒ-GÉNÉR, 1882, pp. 208-276.   Achille Louis François Foville (fils) (1832-1887). Médecin aliéniste, fils d’Achille Louis Foville. Il fut directeur de l’asile des Quatre-mares, puis inspecteur général des établissements de bienfaisance et des services des aliénés de Paris. Il dirigea les Annales médico-psychologiques. Vice-président de l’Académie de Rouen Quelques publications: — Des aliénés (1870). — Etude clinique de la folie avec prédominance du délire des grandeurs. 1871. — Les Aliénés aux Etats-Unis (1873). — La Législation relative aux aliénés en Angleterre et en Ecosse (1885). — Les nouvelles institutions de bienfaisance, les dispensaires pour enfants malades, l’hospice En lire plus

Jules Séglas. Les hallucinations et le dédoublement de la personnalité dans la folie systématique. Les persécutés possédés et la variété psycho-motrice du délire des persécutions systématiques. Extrait des «Annales médico-psychologiques », (Paris), septième série, tome vingtième, cinquante-deuxième année, 1894, II, pp. 6-44.

Jules Séglas. Les hallucinations et le dédoublement de la personnalité dans la folie systématique. Les persécutés possédés et la variété psycho-motrice du délire des persécutions systématiques. Extrait des «Annales médico-psychologiques », (Paris), septième série, tome vingtième, cinquante-deuxième année, 1894, II, pp. 6-44.   Louis Jules-Ernest Séglas (1856-1939). Médecin psychiatre à l’origine de nombreux travaux et auteur lui-même il fut à l’origine du concept du « délire des négation ». Il étudia plus particulièrement la nosographie des délires, comme celui de persécution,  mais aussi des hallucinations et plus généralement des psychoses. Quelques publications : —  (avec Logre). Délire imaginatif de grandeur avec appoint interprétatif. Paris, « L’Encéphale », (Paris), I, 1911, p 6. —  Des troubles du langage chez les aliénés. Paris, J. Rueff et Cie, 1892. En lire plus

Nicolas Vaschide  et Henri Piéron. De la valeur séméiologique du rêve. Article parut dans la « Revue Scientifique (Revue rose), (Paris), quatrième série, tome XV, 38e année, 1er semestre, 1er janvier au 30 juin 1901, 30 mars, pp. 385-398 et 6 avril, pp. 427-429.

Nicolas Vaschide  et Henri Piéron. De la valeur séméiologique du rêve. Article parut dans la « Revue Scientifique (Revue rose), (Paris), quatrième série, tome XV, 38e année, 1er semestre, 1er janvier au 30 juin 1901, 30 mars, pp. 385-398 et 6 avril, pp. 427-429.   Les travaux de Nicolass Vaschide et Henri Piéron sont si importants et si nombreux, en particulier sur le sommeil, les songes et les rêves, que nus avons crée une rubrique bio-bibliographique spécifique en ligne sur notre site : [p. 385 – colonne 1] De la valeur séméiologique du rêve. 1 Hippocrate (1) a donné à la valeur séméiologique du rêve une place telle qu’elle ne lui a plus jamais été attribuée depuis et ne le sera En lire plus