Articles du mot-clé : folie

Antoine Ritti. FOLIE AVEC CONSCIENCE. Extrait du « Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales – A. Dechambre », (Paris), Quatrième série, tome troizième, FOI-FRA, 1879, pp. 307-320.

Antoine Ritti. FOLIE AVEC CONSCIENCE. Extrait du « Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales – A. Dechambre », (Paris), Quatrième série, tome troizième, FOI-FRA, 1879, pp. 307-320.   C’est à Esquirol que l’on doit la première notion des folies avec conscience, qui devint le délire émotif de Morel puis la névrose d’angoisse avec Fred. Antoine Ritti (1844-1920). Médecin aliéniste originaire de Strasbourg, il commença sa carrière dans le département de la Meurthe à l’asile de Fains, dont il fut chassé par les hostilités franco-allemandes. Il rejoint alors Paris et la Maison de Santé Esquirol. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Par commodité les notes de bas de page ont été renvoyées en fin d’article. – Les images on En lire plus

Michéa. De la sorcellerie et de la possession démoniaque dans leurs rapports avec le progrès de la physiologie pathologique. Extrait de la « Revue contemporaine », (Paris), onzième année, 2e série, tome vingt-cinquième, LXe de la collection, 1862, pp. 526-566.

Michéa. De la sorcellerie et de la possession démoniaque dans leurs rapports avec le progrès de la physiologie pathologique. Extrait de la « Revue contemporaine », (Paris), onzième année, 2e série, tome vingt-cinquième, LXe de la collection, 1862, pp. 526-566.   Claude-François Michéa (1815-1882). Médecin aliéniste, d’abord interne, puis directeur durant de longues années de à la maison de santé Marcel-Sainte-Colombe, drue Picpus, à Paris. Un des fondateur de la Société médico-psychologique et un des plus actifs collaborateurs des Annales média-psychologiques. Il fut un des premiers aliénistes à traiter de la question de la folie et de la responsabilité des aliénés devant les tribunaux. Outre les quelques publications citées ci-dessous on lui doit de nombreux travaux sur l’histoire de la médecine en général. Quelques publications En lire plus

P. Max Simon. Une manière nouvelle d’envisager les hallucinations psychiques et l’incohérence maniaque. Paris, J.-B. Baillière et fils & Lyon, Henri Georg, 1880. 1 vol. 22 p.

P. Max Simon. Les invisibles et les voix. Une manière nouvelle d’envisager les hallucinations psychiques et l’incohérence maniaque. Paris, J.-B. Baillière et fils & Lyon, Henri Georg, 1880. 1 vol. 22 p. Paul Max-Simon Paul (1807-1889). Médecin en chef à l’Asile public d’aliénés de Bron, Rhône. – Médecin inspecteur des asiles privés du Rhône. – Membre de la Société d’anthropologie de Lyon. Nous avons retenu ces quelques publications : — Crimes et délits dans la folie. Paris, J.-B. Baillière et fils, 1886. 1 vol. in-8°. — Le monde des rêves. Le rêve, l’hallucination, le somnambulisme et l’hypnotisme, l’illusion, les paradis artificiels, le ragle, le cerveau et le rêve. Deuxième édition. Paris, J.-B. Baillière et Fils, 1888. 1 vol. in-8°. — Les En lire plus