Articles de la catégorie : Délire et Hallucination

Th. Galicier. La conscience de soi. Extrait de la « Revue philosophique de la France et de l’Étranger », (Paris), 1877, 2éme semestre, pp. 72-80.

Th. Galicier. La conscience de soi. Extrait de la « Revue philosophique de la France et de l’Étranger », (Paris), 1877, 2éme semestre, pp. 72-80.   Théophile Galicier (1840-19..?). Docteur en médecine, membre correspondant de la Société de Médecine e Marseille.Quelques publications: —  Théorie de l’unité vitale. Paris, A. Delahaye, 1869. — Vie de l’univers, ou Étude de physiologie générale et philosophique appliquée à l’univers et faisant suite à la « Théorie de l’unité vitale ». Paris, A. Delahaye, 1873. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Les  images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection personnelle sous © histoiredelafolie.fr [p. 72] LA CONSCIENCE DU MOI Un de mes malades, homme de 68 ans, fut atteint En lire plus

Cabanis. Du sommeil et du délire. Extrait de l’ouvrage « Rapports du physique et du moral de l’homme ». Paris, De l’Imprimerie de Crapelet, Caille et Ravier, an X, [1802]. tome II, pp. 504-551.

Cabanis. Du sommeil et du délire. Extrait de l’ouvrage « Rapports du physique et du moral de l’homme ». Paris, De l’Imprimerie de Crapelet, Caille et Ravier, an X, [1802]. tome II, pp. 504-551.   Pierre-Jean-Georges Cabanis (1757-1808). Médecin, physiologiste, philosophe, franc-maçon et homme politique, il est également un des grands réformateurs de l’enseignement de la médecine en France. Sa philosophie écarte radicalement la métaphysique de l’âme. L’homme est  intégré dans la nature, il en fait partie, au point de devenir lui-même objet de science par l’étude des relations entre son physique et son moral. Quelques références: — Du degré de la certitude de la médecine, 1798 ; éd. mise à jour 1803 ; réimp. : Paris 1989. — Rapport sur l’organisation des écoles de médecine. Paris, 1799. En lire plus

Azam. Entre la folie et la raison. Les toqués. Extrait la « Revue scientifique », (Paris), 28eannée, 1ersemestre, tome XLVII, janvier-juillet 1891, pp. 613-621.

Azam. Entre la folie et la raison. Les toqués. Extrait la « Revue scientifique », (Paris), 28eannée, 1ersemestre, tome XLVII, janvier-juillet 1891, pp. 613-621.   Reprise de l’article intégral : Azam. Entre la folie et la raison. Les toqués. Extrait des « Annales de psychiatrie et d’hypnologie », (Paris), nouvelle série, 3eannée, 1893, pp. 97-104, et 134-146. Étienne Eugène Azam (1822-1899). Chirurgien bordelais qui s’intéressa beaucoup à la psychologie en général et à l’hypnotisme en particulier. Il fut avec Alfred Velpeau et Paul Broca, un des premier à découvrir l’anglais Braid et sa théorie de l’hypnotisme, et à en faire connaitre la pensée en France. Quelques unes de ses publications : — De la folie sympathique provoquée ou entretenue par les lésions organiques de En lire plus