Articles du mot-clé : médecine légale

Étienne Georget. Examen médical des procès criminels des nommés LÉGER, FELDTMANN, LECOUFFE, JEAN-PIERRE PAPAVOINE, dans lesquels l’aliénation mentale a été alléguée comme moyen de défense. Extrait des « Archives générales de médecine », (Paris), 3e année, tome VIII, 1825,  pp. 149-214.

Étienne Georget. Examen médical des procès criminels des nommés LÉGER, FELDTMANN, LECOUFFE, JEAN-PIERRE PAPAVOINE, dans lesquels l’aliénation mentale a été alléguée comme moyen de défense. Extrait des « Archives générales de médecine », (Paris), 3e année, tome VIII, 1825,  pp. 149-214.   Un texte princeps puisque ici Georget, par l’analyse de cinq homicides, démontre que les juges doivent absolument prendre l’avis d’un médecin pour différencier les meurtriers des malades atteints de monomanie homicide. Dès l’année suivante, des médecins furent appelés à la barre, dans les cas douteux. Il introduit ainsi la notion psychiatrie médico-légale.  Etienne-Jean Georget (1795-1828). Médecin aliéniste élève de Philipe Pinel et Jean-Étienne-Dominique Esquirol. Il est connu pour ses écrits en psychopathologie, et aussi pour avoir demandé à Théodore Géricault de faire des En lire plus

Brouardel. Accusation de viol accompli pendant le sommeil hypnotique. Extrait des « Annales d’hygiène publique et de médecine légale », (Paris), 1879, I, pp. 39-57.

Brouardel. Accusation de viol accompli pendant le sommeil hypnotique. Extrait des « Annales d’hygiène publique et de médecine légale », (Paris), 1879, I, pp. 39-57.   Rapport magistral, fait à une époque (1878) où les questions sur la question de la possibilité ou non du viol sous hypnose, n’étaient encore qu’à l’état d’ébauche, qui peut servir de modèle pour une enquête médico-légale de ce genre. Paul Camille Hippolyte Brouardel (1837-1906). Médecin, spécialiste de médecine légale et de santé publique.. Il a été Doyen de la Faculté de médecine de Paris, membre de l’Académie de Médecine de Pars, membre de l’Académie des sciences.  Parmi ses très nombreuses publication nous avons retenu : —  (avec Jules Séglas). Persécutés auto-accusateurs et persécutés possédés. Extrait des « Archives de En lire plus

Ernest Mesnet. Étude médico-légale sur le somnambulisme spontané et le somnambulisme provoqué. Extrait du « Bulletin de l’Académie de médecine », (Paris), tome , pp. 305-321.

Ernest Mesnet. Étude médico-légale sur le somnambulisme spontané et le somnambulisme provoqué. Extrait du « Bulletin de l’Académie de médecine », (Paris), tome XXXVII, 1897, pp. 305-321.   Ernest-Urbain-Antoine Mesnet (1825-1898). Médecin, formé comme interne dans le service de Briquet, ce qui explique en partie son intérêt pour l’hystérie, puis par l’hypnotisme et le somnambulisme. Il est l’auteur de nombreuses publications, qui sont d’un intérêt variable. Nous avons retenu quelques unes : — Etude des paralysies hystériques. Thèse de médecine. Paris, 1852. — Autographisme et stigmates dans la sorcellerie au XVIe siècle. Paris, 1890, 1 vol. in-8°, 24 p., 3 planches hors texte. [en ligne sur notre site] — L’homme dit le Sauvage du Var. Mémoire présenté à l’Académie de médecine, dans la séance du En lire plus