Articles du mot-clé : haine

La sensation, l’image et l’hallucination chez Taine. Par Pierre Quercy. 1925.

Pierre Quercy. La sensation, l’image et l’hallucination chez Taine. Article paru dans la revue « Année psychologique », (Paris), volume 26, 1925, pp. 117-150. Pierre Quercy (1886-1949). Psychiatre. – Docteur en philosophie et en médecine (Paris, 1925). – Il a été chargé de cours à la Faculté des lettres de Rennes. – Il s’est spécialisé dans l’étude des hallucinations et à soutenu sa thèse sur la question (voir ci-dessous). Nous avons retenu de ses publications : — Remarques sur le Traité des passions de Descartes. Article paru dans le « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), 1924, pp. 670-693. [en ligne sur notre site] — Le diagnostic radiographique précoce du mal de Pott sous-occipital chez l’enfant
 Paris : Amédée Legrand, 1925. — La sensation, l’image et l’hallucination En lire plus

Pierre Gannouchkine. La volupté, la cruauté et la religion. Article paru dans les « Annales médico-psychologiques », (Paris), LIXe année, 8e série, tome XIV, novembre-décembre 1901, pp ; 353-375.

Pierre Gannouchkine. La volupté, la cruauté et la religion. Article paru dans les « Annales médico-psychologiques », (Paris), LIXe année, 8e série, tome XIV, novembre-décembre 1901, pp ; 353-375. Nous n’avons trouvé aucun élément biographie sur cet auteur, ni même bibliographique. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Les  images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection personnelle sous © histoiredelafolie.fr LA VOLUPTÉ LA CRUAUTÉ ET LA RELIGION Par le Dr Pierre GANNOUCHKINE de Moscou (Russie). Les phénomènes pathologiques ne sont que des phénomènes physiologiques exagérés. LOBSTEIN. L’état de maladie peut seul donner la clef de plusieurs phénomènes de l’ordre moral affectif et intellectuel ; seul, il nous en dévoile la véritable En lire plus

Les expressions des passions de l’âme. Par Charles Le Brun. 1727.

Charles Le Brun. Expressions des passions de l’âme. Représentées en plusieurs testes gravées d’après les desseins dr feu Monsieur Le Brun, premier peintre du Roy. A Paris, par Jean Audran, graveur du Roy en son Académie à l’hôtel Royal des Gobelins, avec Privilège du Roy. 1727. – Dessein de cet ouvrage. Charles Le Brun baptisé en 1619 est mort à Paris en 1690. Premier peintre du Roi Louis XIV, directeur de l’Académie royale de Peinture et de Sculpture, dont il a obtenu, accompagné de Philippe de Champaigne, la création auprès de Mazarin en 1648, et de la Manufacture royale des Gobelins. Il est surtout connu pour sa décoration du château de Versailles, et plus particulièrement de la galerie des Glaces. Le cahier En lire plus