Articles du mot-clé : délire d’interprétation

Paul Sérieux et Joseph Capgras. Le délire d’interprétation. Extrait de la « Revue de psychiatrie et de psychologie expérimentale », (Paris), 3e série, 8e année, tome VIII, 1904, pp. 221-236.

Paul Sérieux et Joseph Capgras. Le délire d’interprétation. Extrait de la « Revue de psychiatrie et de psychologie expérimentale », (Paris), 3e série, 8e année, tome VIII, 1904, pp. 221-236.   Un des articles les plus aboutis, parmi les premières publications. Pour une introduction bio-bibliographique sur ces deux auteurs, très souvent associés, nous envoyons à notre : Notre bio-bibliographique sur Paul Sérieux et Joseph Caperas : Les folies raisonnantes. A propos du délire d’interprétation et des travaux aux titres éponymes de Paul Sérieux et de Joseph Caperas. Suivi d’un essai bibliographique des publications de ces deux auteurs. [en ligne sur notre site] [p. 221] LE DÉLIRE D’INTERPRÉTATION Par les Drs Paul SÉRIEUX et J. CAPGRAS Le Délire d’interprétation, ou psychose systématisée chronique En lire plus

Michel Collée. A propos du délire d’interprétation et des travaux aux titres éponymes de Paul Sérieux et de Joseph Capgras. Suivi d’un essai bibliographique des publications de ces deux auteurs. 2018.

Michel Collée. A propos du délire d’interprétation et des travaux aux titres éponymes de Paul Sérieux et de Joseph Capgras. Suivi d’un essai bibliographique des publications de ces deux auteurs. (*)   Tous droits de reproduction totale ou partielle interdits © histoiredelafolie.fr Paul SERIEUX, Paul Sérieux naquit en 1864, Une thèse soutenue en 1888, ayant pour thème les «  Recherches cliniques sur les anomalies des instincts sexuels », vint clore ses études de médecine. Il y étudiait successivement les psychopathies sexuelles chez les dégénérés, les hystériques, les épileptiques, les maniaques, les mélancoliques et les malades atteints de délire systématisé, Alors, chargé d’une mission à l’étranger· pour étudier certaines formes d’assistance spéciale — en particulier l’assistance aux alcooliques et aux aliénés réputés dangereux En lire plus

Considérations sur la constitution schizoïde et la constitution paranoïaque. Genèse des idées délirantes. Par Henri Claude, Adrien Borel Adrien et Gilbert Robin. 1923.

Henri Claude, Adrien Borel Adrien et Gilbert Robin. Considérations sur la constitution schizoïde et la constitution paranoïaque. Genèse des idées délirantes. Article paru dans la revue « L’Encéphale », (Paris), dix-huitième année, 1923, pp.482-493. Charles Jules Henri Claude (1869-194). Médecin neurologue et psychiatre. Après avoir été initié à la médecine par Charles Bouchard il de vint l’assistant de Fulgence Raymond à la Salpêtrière et occupa la chaire de clinique des maladies mentales de 1922 à 1939 à l’hôpital Sainte-Anne à Paris. Il œuvra au développement des théories lytique en France, malgré de sérieuses réserves, et créa la premier Laboratoire de psychothérapie et psychanalyse à la Faculté de Médecine de Paris. Il laissera son nom à plusieurs syndromes en neurologie. Quelques publications parmi de En lire plus