Articles du mot-clé : cauchemar

Pierre Brunet. Dissertation médico-philosophique sur le sommeil et les songes. Thèse n°182, présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris, le 28 juillet 1820, pour obtenir le grade de Docteur en médecine. A Paris, de l’imprimerie de Didot Jeune, 1820, 1 vol. in-4°, 40 p.

Pierre Brunet. Dissertation médico-philosophique sur le sommeil et les songes. Thèse n°182, présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris, le 28 juillet 1820, pour obtenir le grade de Docteur en médecine. A Paris, de l’imprimerie de Didot Jeune, 1820, 1 vol. in-4°, 40 p.   [B. n. F. : 8- TH PARIS- 174 (148).] Une des thèses les plus importantes, ici in extenso,  du début du XIXe siècle, qui inaugure un regard nouveau sur le rêve. Pierre Brunet. Médecin. Ancien Maître ès-arts ; Membre correspondant de la Société académique du département de la Loire-Inférieure. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original.
 – Les  images En lire plus

Georges Surbled. Le Rêve. Étude de psycho-physiologie. Partie 1. Extrait de le revue « La Science catholique », (Paris), 9e année, n°6, 15 mai 1895, pp..481-491.

Georges Surbled. Le Rêve. Étude de psycho-physiologie. Partie 1. Extrait de le revue « La Science catholique », (Paris), 9e année, n°6, 15 mai 1895, pp..481-491. Absent de la bibliographe de La Science des rêves de Freud. – Première partie d’une série de trois bientôt sur notre site. Georges Surbled (1855-1913). Médecin polygraphe défenseur du spiritualisme traditionnel, il participe à des nombreuses revue, en particulier dans La Revue du Monde Invisible fondée et dirigée par Elie Méric, qui parut de 1898 à 1908, soit 10 volumes et La Science catholique, revue des questions sacrées et profanes… dirigée par J.-B. Jauget et dirigée par l’abbé Biguet de 1886 à 1910. Quelques unes de ses publication : — Le Rêve. Étude de psycho-physiologie. Partie 1. Extrait de le En lire plus

Francisque Lélut. Sommeil. Extrait du « Dictionnaire des Sciences Philosophiques d’Adophe Franck », (Paris), tome VI, 1852, pp. 708-720.

Francisque Lélut. Sommeil. Extrait du « Dictionnaire des Sciences Philosophiques d’Adophe Franck », (Paris), tome VI, 1852, pp. 708-720. Un texte peu connu et d’ailleurs, semble-t-il, inconnu de S.Freud. Il repousse les conclusions comme quoi le rêve serait une sorte d’anecdote physiologique et défend l’origine psychologique. Louis Francisque Lélut (1804-1877). Médecin et philosophe. Membre del’Académie des sciences morales et politiques, section de philosophie. Bien connu pour être comme un des fondateurs de la psychologie appliquée à l’histoire avec deux ouvrages : Du démon de Socrate, spécimen d’une application de la Science psychologique à celle de l’Histoire et L’Amulette de Pascal pour servir à l’histoire des hallucinations, il a notamment étudié la Phrénologie. Il a été un auteur actif des Annales médico-psychologiques. Quelques publications : En lire plus