Articles du mot-clé : télépathie

Maxime Laignel-Lavastine et Cambessadès. Ménage délirant halluciné chronique. Article paru dans « l’Encéphale », (Paris), deuxième semestre, 1913, pp. 479-486.

Maxime Laignel-Lavastine et Cambessadès. Ménage délirant halluciné chronique. Article paru dans « l’Encéphale », (Paris), deuxième semestre, 1913, pp. 479-486. Maxime-Paul-Marie Laignel-Lavastine [1875-1953]. Élève de Joseph Babinski. il s’intéresse à la neurologie, la criminologie et la psychiatrie. Internat de Paris en 1898, Médecin des Hôpitaux en 1907, agrégé en 1910. Enseignant l’histoire de la médecine, c’est très tôt qu’il s’intéressera à la psychiatrie, mais c’est seulement en 1939, en prenant la succession de Henri Claude à Sainte Anne et en occupant la chaire de Clinique des maladies mentales qui se consacra à cette discipline. Organiciste convaincu, il prendra étonnement part à la défense de la psychanalyse comme nous le constatons ici. Parmi ses très nombreux élèves on peur retenir les psychanalystes Maurice Bouvet En lire plus

Eduard Hitschmann. La conception psychanalytique de la télépathie. Article paru dans le « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), XXIe année, 1924, pp. 765-777.

Eduard Hitschmann. La conception psychanalytique de la télépathie. Article paru dans le « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), XXIe année, 1924, pp. 765-777. Eduard Hirschmann (1871-1957). Médecin et psychanalyste autrichien qui appartint au cercle des premiers psychanalystes viennois. En 1938, lors de l’annexion de l’Autriche, Hitschmann s’exile aux États-Unis, il s’installe à Boston où il est psychanalyste didacticien. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original.
 – Par commodité nous avons renvoyé les notes originales de bas de page en fin d’article. – Les  images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection personnelle sous © histoiredelafolie.fr [p. 765] LA CONCEPTION PSYCHANALYTIQUE DE LA En lire plus

De la paramnésie à la télépathie. Par M. B.-C. 1970. Le Figaro.

M. B.-C. De la paramnésie à la télépathie. Article parut dans le Figaro, (Paris), 1970. De la paramnésie à la télépathie. On ressent parfois comme une pensée furtive, plus ou moins précise, que certains appellent intuition ou prémonition. Simple hasard ou instinct naturel, comme celui qui est à l’origine de la fuite des animaux, peu de temps avant l’arrivée d’un tsunami ? Tout aussi furtive est l’impression de déjà-vu, déjà-vécu, que l’on appelle paramnésie. Une situation inédite ou un lieu inconnu vous paraissent familiers. Ces sentiments étranges sont fréquents : 70 % des personnes interrogées disent les avoir déjà ressentis. Le cerveau serait-il donc capable de prévoir des événements ? Peu d’études sont menées sur le sujet, mais les neurologues, En lire plus