Articles du mot-clé : sortilèges

Les démoniaques d’autrefois. Partie I. Les sorcières et les possédées. par Charles Richet. 1880.

Charles Richet. Les démoniaques d’autrefois. Partie I. Les sorcières et les possédées. Article parut dans la « Revue des Deux Mondes », (Paris), Le année, troisième période, tome trente-septième, 1880, pp. 550-583. Charles Richet (1850-1935), physiologiste lauréat du prix Nobel de médecine en 1913 pour sa description de l’anaphylaxie. Membre de l’Académie de Médecine, de l’Académie des Sciences, il dirigea le Revue scientifique et nous laissa un grand nombre de travaux, en particulier de nombreux articles dans les revues et l’époque et plusieurs ouvrages. Esprit curieux et ouvert il se révéla tour à tour philosophe, psychologue et excellent littérateur. Il fut l’un des cofondateur de l’Institut Métapsychique International (1919) et consacrera une grande parie de sa vie à l’étude des phénomènes paranormaux ou En lire plus

La Magie noire de nos jours. Par Me Maurice Garçon. 1929.

Maurice Garçon. La Magie noire de nos jours. Articles parut dans la « Revue Métapsychique », (Paris), n°4, Juillet-Août 1929, p. 260-269. Maurice Garçon (1889-1967). Avocat, polygraphe, polémiste, et écrivain, il est connu pour abbata participation à des retentissants procès, comme celui de Violette Nozière, mais aussi pour sa conséquente bibliothèque de démonologie, qui lui servit à la publication de ses nombreux ouvrages sur la sorcellerie et l’occultisme. Nous avons retenu les quelques ouvrages suivant. Nous avons retenus les quelques publications ci-dessous : Le Diable, étude historique, critique et médicale (en collaboration avec Jean Vinchon) (1926) La Vie exécrable de Guillemette Babin, sorcière (1926) Vintras hérésiarque et prophète (1928). Le Magnétisme devant la loi pénale, Durville (1928), 33pp. Rosette Tamisier ou La En lire plus

Affaire curieuse des possédées de Louviers. Par Z.-J. Piérart. 1858.

L’affaire des religieuses franciscaines possédées du couvent de Saint-François de Louviers qui eut lieu au milieu du 17e siècle, plus précisément en 1641, fit grand bruit et reste, après celle de Loudun avec Urbain Grandier et Jeanne des Anges, une des plus emblématique de la possession démoniaque. Déjà en 1591, une jeune fille, servante, nommée Françoise Fontaine avait été possédée par le malin esprit, en la même ville de Louviers… Mais cette histoire fera l’objet d’un autre article. Piérart Z.-J. Le magnétisme, le somnambulisme et le spiritualisme dans l’histoire. Affaire curieuse des possédées de Louviers. (Explications et rapprochements des faits actuels, avec les phénomènes produits par M. Home). Paris, Chez l’Auteur, chez Dentu et chez Germer Baillière, 1858, 1 vol. En lire plus