Articles du mot-clé : sigillum diaboli

Alexandre Axenfeld. Jean Wier et la Sorcellerie. Article paru dans les « Conférences historiques faites pendant l’année 1865 à la Faculté de médecine de Paris », (Paris), Germer Baillière, 1866, pp. 383-443.

Alexandre Axenfeld. Jean Wier et la Sorcellerie. Article paru dans les « Conférences historiques faites pendant l’année 1865 à la Faculté de médecine de Paris », (Paris), Germer Baillière, 1866, pp. 383-443. Et tiré à part : Jean Wier et la Sorcellerie. Paris, Germer Baillière, 1866. 1 vol. in-8°, 95 p. Alexandre Axenfeld (1825-1876). D’origine ukrainienne (né à Odessa), naturalisé français, il fut professeur à la Faculté de médecine de Paris. Il fut l’élève de Jean-Baptiste Bouillaud et Gabriel Andral. Durant un temps il fut aussi, bibliothécaire de la faculté de médecine. Il eut comme patients, Adèle Hugo et Gustave Flaubert. Quelques publications : —  Des principaux accidents qui s’observent à la suite de la trachéotomie, chez les enfants atteints de croup. Thèse de En lire plus

Nervosisme. Autographismeet stigmates dans la sorcellerie au XVIe siècle. Par Ernest Mesnet.

Ernest Mesnet. Autographisme et stigmates dans la sorcellerie au XVIe siècle. Paris, 1890, 1 vol. in-8°, 24 p., 3 planches hors texte. Très rare plaquette hors commerce et tirée à un très petit nombre d’exemplaires. Se trouve également, en réédition dans : « Frénésie, Histoire, Psychiatrie Psychanalyse – Sorcellerie », (Paris), 1990, n°9. Ernest-Urbain-Antoine Mesnet [1825-1898]. Médecin, formé comme interne dans le service de Briquet, ce qui explique en partie son intérêt pour l’hystérie, puis par l’hypnotisme et le somnambulisme. Il est l’auteur de nombreuses publications, qui sont d’un intérêt variable. Nous avons retenu quelques unes : — Etude des paralysies hystériques. Thèse de médecine. Paris, 1852. — Etude sur le somnambulisme envisagé au point de vue pathologique. Paris, Archives de médecine, 5e série, 1860. En lire plus