Articles du mot-clé : séméiologie

G.-L. Duprat. Le Cauchemar (On theNightmare) par Jones (E.) (Londres et Toronto). Ann. Journ. of Insanity, janv. 1910, vol. LXVI, p. 383-417.] Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), septième année, 1910, p. 555. [analyse de l’article].

G.-L. Duprat. Le Cauchemar (On theNightmare) par Jones (E.) (Londres et Toronto). Ann. Journ. of Insanity, janv. 1910, vol. LXVI, p. 383-417.] Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), septième année, 1910, p. 555.   Guillaume Léonce Duprat (1872-1956). Philosophe et sociologue. Auteur très prolifique, il a joué un rôle important à l’Institut international de sociologie. Il fut le prédécesseur de Jean Piaget à la chaire de Genève. Outre les très nombreux articles nous avons retenu : — Les causes sociales de la folie. Paris, J.-B. Bailliète et Fils, 1900. 1 vol. — L’instabilité mentale. Essai sur les données de la psycho-pathologie. Thèse pour le doctorat es-lettres présenté et soutenue à la Faculté des Lettres de Paris. Paris, Félix En lire plus

René Artigues. Essai sur le valeur sémiologique du rêve. Thèse pour le doctorat en médecine, présentée et soutenue le 29 janvier 1884. Paris, A. Parent, 1884. 1 vol

René Artigues. Essai sur le valeur sémiologique du rêve. Thèse pour le doctorat en médecine, présentée et soutenue le 29 janvier 1884. Paris, A. Parent, 1884. 1 vol.   René Artigues (1860-    ). Médecin dont nous n’avons trouvé aucune données bio-bibliographiques Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Les  images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection personnelle sous © histoiredelafolie.fr [p. 5] ESSAI SUR LA VALEUR SÉMÉIOLOGIQUE DU RÊVE AVANT-PROPOS Le rêve est un phénomène qu’on ne peut bien rattacher à aucune des branches de la science, peut-être parce qu’il se rattache à toutes. Sa situation est comparable à celle de ces petits États, entourés de En lire plus

Cabanis. Du sommeil et du délire. Extrait de l’ouvrage « Rapports du physique et du moral de l’homme ». Paris, De l’Imprimerie de Crapelet, Caille et Ravier, an X, [1802]. tome II, pp. 504-551.

Cabanis. Du sommeil et du délire. Extrait de l’ouvrage « Rapports du physique et du moral de l’homme ». Paris, De l’Imprimerie de Crapelet, Caille et Ravier, an X, [1802]. tome II, pp. 504-551.   Pierre-Jean-Georges Cabanis (1757-1808). Médecin, physiologiste, philosophe, franc-maçon et homme politique, il est également un des grands réformateurs de l’enseignement de la médecine en France. Sa philosophie écarte radicalement la métaphysique de l’âme. L’homme est  intégré dans la nature, il en fait partie, au point de devenir lui-même objet de science par l’étude des relations entre son physique et son moral. Quelques références: — Du degré de la certitude de la médecine, 1798 ; éd. mise à jour 1803 ; réimp. : Paris 1989. — Rapport sur l’organisation des écoles de médecine. Paris, 1799. En lire plus