Articles du mot-clé : métaphysique

Joseph Bidez. La métaphysique dans l’Antiquité. Extrait de la revue « L’Antiquité classique », (Paris), tome 10, fascicule 1, 1941, pp. 89-90.

Joseph Bidez. La métaphysique dans l’Antiquité. Extrait de la revue « L’Antiquité classique », (Paris), tome 10, fascicule 1, 1941, pp. 89-90.   Joseph Marie Auguste Bidez (1867-1945). Philologue classique et un historien, professeur à l’Université de Gand, il a été l’un des chercheurs les plus éminents de l’hellénisme et de l’histoire de l’Antiquité tardive, en particulier des IIIᵉ et IVᵉ siècles de notre ère. Quelques publications : — « Les premiers philosophes grecs : Techniciens et expérimentateurs », Le Flambeau : revue belge des questions politiques et littéraires, Bruxelles, Lamertin, vol. 3, no 3,‎ 1921, p. 3-26. — Catalogue des manuscrits alchimiques grecs, t. VI :Michel Psellus : épître sur la Chrysopée, opuscules et extraits sur l’alchimie et la démonologie, Bruxelles, Lamertin, 1928, XIV-246 p. Le traité d’astrologie cité par saint Basile  dans En lire plus

Louis de Jaucourt. Songe. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome quinze, 1751, pp. 354-358.

Louis de Jaucourt. Songe. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome quinze, 1751, pp. 354-358.   Louis de Jaucourt (1704-1779). Médecin et rédacteur de l’Encyclopédie. Les  images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection personnelle sous © histoiredelafolie.fr SONGE, s. m. (Métaph. & Physiol.) le songe est un état bisarre en apparence, où l’ame a des idées sans y avoir de connoissance réfléchie, éprouve des sensations sans que les objets externes paroissent faire aucune impression sur elle ; imagine des objets, se transporte dans des lieux, s’entretient avec des personnes qu’elle n’a jamais vues, & n’exerce aucun empire sur tous ces En lire plus

Émile Littré. La double conscience. Fragment de physiologie psychique. Extrait de la revue “Philosophie positive”, (Paris), septième année, tome XIV, janvier à juin 1875, pp. 324-336.

Émile Littré. La double conscience. Fragment de physiologie psychique. Extrait de la revue “Philosophie positive”, (Paris), septième année, tome XIV, janvier à juin 1875, pp. 324-336.   Une des premières contribution à l’étude du dédoublement de la personnalité avec ceux d’Azam [en ligne sur notre site]. Émile Maximilien Paul Littré (1801-1861). Médecin, lexicographe, philosophe et homme politique, connu surtout pour des Dictionnaire de la lange française. Nous renvoyons aux nombreux travaux bio-bliographiques qui lui sont consacrés. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’ouvrage. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original. – Les images ont été ajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée En lire plus