Articles du mot-clé : cerveau

Francisque Lélut. Mémoire sur le siège de l’âme suivant les anciens, ou exposé historique des rapports établis par la philosophie ancienne entre l’organisation de l’homme et les actes de la pensée. Extrait des « Séances et travaux des sciences morales et politiques », (Paris), volume 2, 1842, pp. 102-124.

Francisque Lélut. Mémoire sur le siège de l’âme suivant les anciens, ou exposé historique des rapports établis par la philosophie ancienne entre l’organisation de l’homme et les actes de la pensée. Extrait des « Séances et travaux des sciences morales et politiques », (Paris), volume 2, 1842, pp. 102-124.   Louis Francisque Lélut (1804-1877). Médecin et philosophe. Membre del’Académie des sciences morales et politiques, section de philosophie. Bien connu pour être comme un des fondateurs de la psychologie appliquée à l’histoire avec deux ouvrages : Du démon de Socrate, spécimen d’une application de la Science psychologique à celle de l’Histoire et L’Amulette de Pascal pour servir à l’histoire des hallucinations, il a notamment étudié la Phrénologie. Il a été un auteur actif des Annales En lire plus

Arnulphe Aumont. Délire. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome 4, 1751, pp. 785-788.

Arnulphe Aumont. Délire. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome 4, 1751, pp. 785-788.   Arnulphe d’Aumont (1721-1800). Médecin français et collaborateur de l’Encyclopédie. On se rappelle de cet auteur avec cette publication : — Mémoire sur une nouvelle manière d’administrer le mercure dans les maladies vénériennes et autres. 1762. DÉLIRE, s. m. (Medecine.) est un genre de lésion des fonctions animales. L’étymologie la plus vraissemblable de ce nom vient, selon plusieurs auteurs, du mot lira, qui signifie un fossé en ligne droite que l’on fait dans les champs, qui sert à diriger les sillons ; ainsi d’aberrare de lirâ, s’écarter du principal sillon, a été fait le En lire plus

Émile Littré. La double conscience. Fragment de physiologie psychique. Extrait de la revue “Philosophie positive”, (Paris), septième année, tome XIV, janvier à juin 1875, pp. 324-336.

Émile Littré. La double conscience. Fragment de physiologie psychique. Extrait de la revue “Philosophie positive”, (Paris), septième année, tome XIV, janvier à juin 1875, pp. 324-336.   Une des premières contribution à l’étude du dédoublement de la personnalité avec ceux d’Azam [en ligne sur notre site]. Émile Maximilien Paul Littré (1801-1861). Médecin, lexicographe, philosophe et homme politique, connu surtout pour des Dictionnaire de la lange française. Nous renvoyons aux nombreux travaux bio-bliographiques qui lui sont consacrés. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’ouvrage. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original. – Les images ont été ajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée En lire plus