Articles du mot-clé : Wier

Les Noueries d’Aiguillette en Poitou. Par Henri Gelin. 1910.

Henri Gelin. Les Noueries d’Aiguillette en Poitou. Article parut dans la « Revue des études rabelaisiennes », (Paris), tome VIII, 1910, pp. 122-133. François-Henri Gelin, nait à Miseré, commune de Chavagné (Deux-Sèvres), le 20 janvier 1849 et meurt à Niort, le 8 décembre 1923. Formation d’instituteur. Il fait partie de très nombreuses sociétés savantes dont les plus significatives : la Société de statistique, sciences, lettres et arts des Deux-Sèvres (7 novembre 1883) ; de la Commission météorologique des Deux-Sèvres (1887) ; de la membre de la Société des antiquaires de l’Ouest (17 avril 1902) ; membre fondateur de la Société historique et scientifique des Deux-Sèvres (1905), il en est secrétaire (1905-1910), puis vice-président (1911-1918. En 1893, H. Gelin fait partie de la Commission administrative En lire plus

La démonopathie dans l’histoire. Notes pour servir à l’histoire des possessions démoniaques. Par le Dr V. Lebond. 1909.

V. Leblond. La démonopathie dans l’histoire. Notes pour servir à l’histoire des possessions démoniaques. Article parut dans la revue « La Chronique médicale », (Paris), 1909, 16e année, n° 22, pp. 721-729. – Et Tiré-à-part : Paris, Société française d’imprimerie et de librairie, 1910. 1 vol. in-8°, 11 p. Le Dr V. Leblond nait le 1862. Ancien interne des Hôpitaux de Paris et Président de la Société académique de l’Oise, il fut l’auteur de plusieurs monographies sur le beauvaisis. Le plus importante et la plus connue est : — L’Art et les artistes en Île-de-France au XVIe siècle. Paris, E. Champion, 1921, 1 vol. in-8°, 352 p. Mais il s’intéressa également beaucoup aux possessions démoniaques et nous permis d’avoir accès à plusieurs documents originaux de première En lire plus

La part de la maladie chez les mystiques. Par Jean Vinchon. 1926.

 Jean Vinchon. La part de la maladie chez les mystiques. L’article que nous proposons est extrait d’une revue devenue fort rare : Pro Medico, revue périodique illustrée. Paris, 3e année, n°2, 1926, pp. 36-44.   Jean Vinchon nait à Ennemain près de Péronne en 1884, et meurt à Paris le 15 novembre 1964. Sa thèse de doctorat en médecine, ayant pour thème le délire des enfants, en 1911 devant un jury de la Faculté de médecine de Paris. Il sera un collaborateur de Gilbert Ballet, et Médecin assistant du service de psychiatrie à l’Hôpital de la Pitié de Laignel-Lavastine. Psychiatre et historien de la médecine il s’intéressera beaucoup au paranormal, au diable, à l’hypnose, mais aussi à l’art dans ses rapports avec En lire plus