Articles du mot-clé : transfert

Paul Richer et Gilles de la Tourette. Hypnotisme Article « du « Dictionnaire encyclopédique des Sciences Médicales, A. Dechambre Ed. », (Paris), quatrième série, tome quinzième, 1889, HYL-INH, pp. 67-132.

Paul Richer et Gilles de la Tourette. Hypnotisme Article « du « Dictionnaire encyclopédique des Sciences Médicales, A. Dechambre Ed. », (Paris), quatrième série, tome quinzième, 1889, HYL-INH, pp. 67-132.   Paul Marie Louis Pierre Richer (1849-1933). Neurologue, anatomiste, historien de la médecine, illustrateur et sculpteur fut un des plus connus collaborateurs de Jean-Martin Charcot, avec qui il publia plusieurs travaux. Il enseigna également la physiologie du mouvement à l’École des Beaux-Arts à Paris, à l’aide de la chronophotographie. Quelques publication : — Étude descriptive de la grande attaque hystérique ou attaque hystéro-épileptique et de ses principales variétés. Avec 33 figures dans le texte et 4 planches. Paris, V. Adrien Delahaye et Cie, 1879. 1 vol. in-8°, 2 ffnch., 196 p., 4 planches hors En lire plus

Morichau-Beauchant. Le « rapport affectif » dans la cure des psychonévroses. Extrait de la « Gazette des hôpitaux civils et militaires », (Paris), 84eannée, 1911, pp. 1845-1849.

Morichau-Beauchant. Le « rapport affectif » dans la cure des psychonévroses. Extrait de la « Gazette des hôpitaux civils et militaires », (Paris), 84eannée, 1911, pp. 1845-1849. Pierre-Ernest-René Morichau-Beauchant nait le 1er novembre 1873 et meurt le 6 octobre 1952. il adhère au groupe de Zurich duquel il s’éloignera dès après la guerre. Son intérêt pour la philosophie et la psychologie, ainsi que pour la langue allemande, l’amène très tôt à découvrir les écrits de Freud. C’est probablement dans l’année 1900 qu’il prend connaissance de La Traumdeutug, alors qu’à Lyon est soutenue pour la première fois une thèse prenant appui sur les travaux de Freud. Il est reconnu par les historiens de la psychanalyse pur être le premier français qui ait adhéré vivement à la En lire plus

Emmanuel Régis et Angelo Hesnard. La Doctrine de Freud et de son école. Article paru dans la revue « L’Encéphale », (Paris), huitième année, premier semestre, 1913, pp. 356-378, 446-481, 537-564.

Emmanuel Régis et Angelo Hesnard. La Doctrine de Freud et de son école. Article paru dans la revue « L’Encéphale », (Paris), huitième année, premier semestre, 1913, pp. 356-378, 446-481, 537-564. Le second texte conséquent, en français, après celui de Charles Ladame [en ligne sur notre site] et majeur pour expliquer les nouveaux concepts psychanalytiques de Freud. Celui-ci donnera lieu à la publication du livre qui paraitra peu de temps après. Emmanuel Régis (1855-1918). Bien connu pour son célèbre Manuel de psychiatrie qui connut six éditions (voir ci-dessous). – Très sensible aux idées freudienne il publie un ouvrage commun avec Angelo Hesnard, La Psychanalyse des névroses et des psychoses en 1914. – Il est l’auteur de nombreux ouvrages et de plusieurs dizaines d’articles. Quelques publications En lire plus