Articles du mot-clé : talisman

Paul Lacroix. Sciences occultes. Extrait de l’ouvrage « Sciences & lettres au Moyen Âge et à l’époque de la Renaissance ». Deuxième édition. Paris, l’imprimerie de Firmin Didot et Cie, 1877, pp. 221-260.

Paul Lacroix. Sciences occultes. Extrait de l’ouvrage « Sciences & lettres au Moyen Âge et à l’époque de la Renaissance ». Deuxième édition. Paris, l’imprimerie de Firmin Didot et Cie, 1877, pp. 221-260.   Paul Lacroix [plus connu sous les pseudonymes de P. L. Jacob ou du Bibliophile Jacob (1806-1894). Érudit, polygraphe, il fut nommé conservateur de la bibliothèque de l’Arsenal et a notamment rédigé le catalogue de la Bibliothèque de Soleinne. Quelques publication parmi la multitude d’articles et d’ouvrages publiés sous son nom Paul Lacroix où des pseudonyme comme Bibliophile Jacob : — Nœuds d’aiguillette — Extrait de « Le Moyen-âge et la Renaissance. Tome IV : histoire et description des mœurs et usages, du commerce et de l’industrie, des sciences, des arts, des littératures et En lire plus

Gaston Vuillier. Chez les magiciens et les sorciers de la Corrèze. Partie II. Extrait de « Le Tour du Monde », tome V, nouvelle série, 44e livraison, n°44, 4 novembre 1899, pp. 517-528. 

Gaston Vuillier. Chez les magiciens et les sorciers de la Corrèze. Partie II. Extrait de « Le Tour du Monde », tome V, nouvelle série, 44e livraison, n°44, 4 novembre 1899, pp. 517-528.  Gaston Vuillier (1945-1911). Dessinateur, ethnographe, voyageur (et folkloriste). Il est plus connu pour ses peintures et ses dessins que pour sa production littéraire. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Par commodité nous avons renvoyé les notes de bas de page en fin d’article. – Les images sont celles de Gaston Vuilllier et toutes issues de l’article, sauf son portrait en début d’article. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 517] CHEZ LES MAGICIENS En lire plus

Alfred Maury. Fragment d’un mémoire sur l’histoire de l’astrologie et de la magie dans l’Antiquité et au Moyen Age. Extrait de la « Revue archéologique », (Paris), 16e année, n°1, avril 1859 à septembre 1859, pp. 1-24.

Alfred Maury. Fragment d’un mémoire sur l’histoire de l’astrologie et de la magie dans l’Antiquité et au Moyen Age. Extrait de la « Revue archéologique », (Paris), 16e année, n°1, avril 1859 à septembre 1859, pp. 1-24. Cette contribution princeps, inaugure le long et complet travail de l’auteur sur la Magie et l’Astrologie, qui paraîtra l’année suivante (voir ce-dessous). Louis-Ferdinand-Alfred MAURY  (1817-1892). Très tôt, dès 1836, il se consacre à l’étude de l’archéologie des langues anciennes et modernes, de la médecine et du droit. Son poste officiel à la Bibliothèque nationale, puis à la celle de l’Institut, lui permet d’être au centre du dispositif de ses recherches. Dès l’origine membre de la Société des Annales médico-psychologiques, bien de non médecin, il sera un En lire plus