Articles du mot-clé : superstition

Rousselot. Légendes et superstitions. La Mandragore. Extrait de la revue « Le Pays Poitevin », 1898, p. 7.

M. Rousselot. Légendes et superstitions. La Mandragore. Extrait de la revue « Le Pays Poitevin », 1898, p. 7.   Nous n’avons trouvé aucun renseignements biographiques ou bibliographiques sur ce Monsieur Rousselot. L’ images a été rajoutée par nos soins. — Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 7] La Mandragore. — La Mandragore ou main de goure est un serpent représentant le diable, que l’on servait à table et que l’on déposait ensuite dans une boite. Le soir, on plaçait à côté de lui une pièce de monnaie et le lendemain matin on en trouvait deux. Toutes les personnes qui s’enrichissaient passaient pour avoir une mandragore (on disait quelquefois une paillette). Quand En lire plus

Polier de Bottens. MAGICIEN. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome 9, 1766, pp. 850-852.

Polier de Bottens. MAGICIEN. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome 9, 1766, pp. 850-852.   Antoine Noé Polier de Bottens (1713-1783). Pasteur et théologien protestant. Ami et correspondant de Voltaire. Auteur de plusieurs articles dans l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert. Nous avons retenu : — Dissertatio philologica qua disquiritur de puritate dialecti arabicae comparate cum puritate dialecti hebraeae in relatione ad antediluvianam linguam, quam… sub praesidio D. Alberti Schultens… publice tueri conabitur Anton. Noachus Polier,… Lugduni in Batavis : apud J. Luzac , 1739. 1 vol. In-4° , IV-48 p. — MAGIE. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome neuvième, En lire plus

Chervin. Traditions populaires relatives à la parole. Extrait de la « Revue de l’hypnotisme et la psychologie physiologique 1904-1904 », (Paris), dix-huitième année, 1903, pp. 54-62.

Chervin. Traditions populaires relatives à la parole. Extrait de la « Revue de l’hypnotisme et la psychologie physiologique 1904-1904 », (Paris), dix-huitième année, 1903, pp. 54-62.   Claudius Chervin (1824-1896). Pédagogue et un thérapeute français. Spécialiste du bégaiement, il est le fondateur de l’Institution des bègues à Paris Quelques publications : — Mes récréations, poésies diverses de Claudius Chervin, monographie imprimée. 1851, — Méthode de lecture ou Procédé pour apprendre à lire en peu de temps d’une manière conforme à la marche naturelle du langage, ouvrage approprié au goût et à l’intelligence des enfants faisant suite à l’alphabet par un ancien instituteur, (première partie), Paris, Nouvelle librairie classique Victor Sarlit. 1857. — Guérison des bègues, prompte et radicale, sans remède ni opération, mais En lire plus