Articles du mot-clé : superstition

Franz Cumont. L’astrologie et la magie dans le paganisme romain.] in « Revue d’histoire et littérature religieuses», (Paris), XI, 1906, pp. 24-55.

Franz Cumont L’astrologie et la magie dans le paganisme romain.] in « Revue d’histoire et littérature religieuses», (Paris), XI, 1906, pp. 24-55. Franz Valery Marie Cumont [1868-1947]. Historien, archéologue et philologie belge, l dirigea plusieurs importantes expéditions archéologiques en Syrie et en Turquie. Ses recherches portèrent particulièrement sur la religion païenne antique et notamment sur le culte de Mithra, dont il proposa une vision nouvelle. Ses publications, d’une érudition convaincante, sont très recherchées. En voici quelques unes : — Les Mystères de Mithra, 1900 — Les Religions orientales dans le paganisme romain (1905), Geuthner, 1929. — L’Égypte des Astrologues, 1937. — Lux Perpetua, Geuthner, 1949, 524 p. — Un sarcophage d’enfant trouvé à Beyrouth, 1929. — (avec Joseph Bidez). Les Mages hellénisés. Zoroastre, Ostanès et Hystaspe d’après En lire plus

André Delrieu. Psychologie du rêve. Partie 2. Extrait de la « Revue de Paris », (Paris), nouvelle série, tome premier 1839, pp. 149-182.

André Delrieu. Psychologie du rêve. Partie 2. Extrait de la « Revue de Paris », (Paris), nouvelle série, tome premier 1839, pp. 149-182. Article en deux parties en ligne sur notre site. André Delrieu. La Bibliothèque nationale n’a aucune référence de date de naissance ou de décès pour André Delrieu qui en tant qu’« écrivain-auteur dramatique » a publié plusieurs ouvrages dans la première moitié du fixe siècle. Dans La lorgnette littéraire : dictionnaire des grands et des petits auteurs de mon temps de Charles Monselet, publié en 1857, André Delrieu est mentionné comme « un homme d’un très grand talent, cœur allemand, esprit français. Le rêve et la seconde vue l’ont beaucoup préoccupé.» – Collaborateur habituel de la Revue de Paris. Quelques publications : Les Enfants-Trouvés, 1831. En lire plus

Alfred Maury. Songe. Article extrait de « Encyclopédie moderne. Dictionnaire abrégé des sciences, des lettres, des arts, de l’industrie, de l’agriculture et du commerce. Nouvelle édition entièrement refondue et corrigée de près du double, publiée par MM. Firmin Didot frères sous la direction de M. Léon Renier », (Paris), vol. XXV, 1847, collones 584 à 592.

Alfred Maury. Songe. Article extrait de « Encyclopédie moderne. Dictionnaire abrégé des sciences, des lettres, des arts, de l’industrie, de l’agriculture et du commerce. Nouvelle édition entièrement refondue et corrigée de près du double, publiée par MM. Firmin Didot frères sous la direction de M. Léon Renier », (Paris), vol. XXV, 1847, collones 584 à 592. Louis-Ferdinand-Alfred MAURY  (1817-1892). Très tôt, dès 1836, il se consacre à l’étude de l’archéologie des langues anciennes et modernes, de la médecine et du droit. Son poste officiel à la Bibliothèque nationale, puis à la celle de l’Institut, lui permet d’être au centre du dispositif de ses recherches. Dès l’origine membre de la Société des Annales médico-psychologiques, bien de non médecin, il sera un contributeur zèlé de En lire plus