Articles du mot-clé : succube

Le Pelletier de la Sarthe. RÊVE. Extrait du « Traité de physiologie médicale et philosophique », (Paris), tome quatrième, 1839, pp. 410-422.

LePelletier de la Sarthe. RÊVE. Extrait du « Traité de physiologie médicale et philosophique », (Paris), tome quatrième, 1839, pp. 410-422.   Almire-René-Jacques LePelletier (de la Sarthe) (1790-1880). Médecin, élève de Guillaume Dupuytren. Quelques publications : — Essais de médecine physiologique, renfermant des considérations générales sur la sympathie et l’antipathie, la médecine morale, l’influnece réciproque du moral sur le physique, et la médecine moderne comparée à celle du moyen âge. Au Mans, Imprimerie de Fleuriot, 1823. 1 vol. in-8°, 1 fnch., II p., 66 p. 5/3/97 — Le magnétisme éclairé par l’expérience et réduit aux faits rigoureusement démontrés; discours lu à la séance publique de la société. Le Mans, Monnoyer, 1841. 1 vol. in-8°, 31 p. — Système pénitentiaire. Le bagne, la prison cellulaire, la déportation. En lire plus

Joseph Frank. L’INCUBE (cauchemar). Extrait du « Traité de pathologie interne », (Bruxelles), tome II, pp. 26-28.

Joseph Frank. L’INCUBE (cauchemar). Extrait du « Traité de pathologie interne », (Bruxelles), tome II, 1842, pp. 26-28.   Joseph Frank (1771-1842). Médecin allemande, qui laissa dans sa langue d’origine un important travail : Praxeos medicæ universæ præcepta, Leipsick, 1821-43, 13 vol.. Ses traductions en français se résumant en 1 ou 2 volumes. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Par commodité nous avons renvoyé les notes originales de bas de page en fin d’article. – Les images, ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 26, colonne 2] CHAPITRE X. — DE L’INCUBE (cauchemar). § I DÉFINITION. BIBLIOGRAPHIE. Définition. — L’incube (1) est constitué par une En lire plus

Anonyme. CAUCHEMAR. Extrait du « Dictionnaire des sciences médicales, composé des meilleurs articles puisés dans tous les dictionnaires et traités spéciaux qui ont paru jusqu’à ce jour », (Bruxelles), Aug. Wahlen, Tome troisième, 1838, pp. 349-351.

Anonyme. CAUCHEMAR. Extrait du « Dictionnaire des sciences médicales, composé des meilleurs articles puisés dans tous les dictionnaires et traités spéciaux qui ont paru jusqu’à ce jour », (Bruxelles), Aug. Wahlen, Tome troisième, 1838, pp. 349-351.   Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Les images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 349, colonne 1] CAUCHEMAR, s. m., ephialtes, pingalion, pnigmon, epilobe, ludibria Fauni, incubus, succubus, oneirodynia gravans. On a désigné sous ces diverses dénominations synonymes plusieurs états morbides qui n’ont de commun qu’une perception singulière sans cause extérieure, et une gêne douloureuse de la respiration, ordinairement pendant le sommeil , En lire plus