Articles du mot-clé : succube

Anonyme. CAUCHEMAR. Extrait du « Dictionnaire des sciences médicales, composé des meilleurs articles puisés dans tous les dictionnaires et traités spéciaux qui ont paru jusqu’à ce jour », (Bruxelles), Aug. Wahlen, Tome troisième, 1838, pp. 349-351.

Anonyme. CAUCHEMAR. Extrait du « Dictionnaire des sciences médicales, composé des meilleurs articles puisés dans tous les dictionnaires et traités spéciaux qui ont paru jusqu’à ce jour », (Bruxelles), Aug. Wahlen, Tome troisième, 1838, pp. 349-351.   Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Les images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 349, colonne 1] CAUCHEMAR, s. m., ephialtes, pingalion, pnigmon, epilobe, ludibria Fauni, incubus, succubus, oneirodynia gravans. On a désigné sous ces diverses dénominations synonymes plusieurs états morbides qui n’ont de commun qu’une perception singulière sans cause extérieure, et une gêne douloureuse de la respiration, ordinairement pendant le sommeil , En lire plus

Antoine Ritti. DÉMONOMANIE. Extrait du « Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales – A. Dechambre », (Paris), Première série, tome vingt-sixième, DAT-DEN, pp. 682-793.

Antoine Ritti. DÉMONOMANIE. Extrait du « Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales – A. Dechambre », (Paris), Première série, tome vingt-sixième, DAT-DEN, pp. 682-793. [p. 682] Antoine Ritti (1844-1920). Médecin aliéniste originaire de Strasbourg, il commença sa carrière dans le département de la Meurthe à l’asile de Fains, dont il fut chassé par les hostilités franco-allemandes. Il rejoint alors Paris et la Maison de Santé Esquirol. Il est un des principaux contributeurs aux atroces concis aux maladies mentales du Dictionnaire Dechambre. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Par commodité les notes de bas de page ont été renvoyées en fin d’article. – Les images on été rajoutées par nos soins, hors les deux tableaux in-texte. – Nouvelle transcription de En lire plus

Albert Réville. Histoire du Diable, ses origines, sa grandeur et sa décadence, à propos d’un récent ouvrage allemand. Extrait de la « Revue des Deux Mondes », Paris, 2e période, tome 85, 1870, pp. 101-134.

Albert Réville. Histoire du Diable, ses origines, sa grandeur et sa décadence, à propos d’un récent ouvrage allemand. Extrait de la « Revue des Deux Mondes », Paris, 2e période, tome 85, 1870, pp. 101-134.   Albert Réville est né à Dieppe le 3 novembre 1826 et mort à Paris le 25 octobre 1906. Théologien et pasteur de l’église réformée de tendance protestante libérale. Il sera le premier titulaire de la chaire d’histoire des religions au Collège de France. Il fut aussi le premier président de la section des sciences religieuses à L’Ecole Pratique des Hautes-Etudes, et le fondateur de la très célèbre Revue de l’histoire des religions. Parmi une vingtaine d’ouvrages touchant à l’histoire des religions nous en retiendrons deux en En lire plus