Articles du mot-clé : souvenir

Pierre Janet. L’amnésie et la dissociation des souvenirs par l’émotion. Extrait de « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), première année, 1904, pp. 417-453.

Pierre Janet. L’amnésie et la dissociation des souvenirs par l’émotion. Extrait de « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), première année, 1904, pp. 417-453.   Pierre Marie Félix Janet nait à Paris le 30 mai 1859 et y meurt 27 février 1947. Philosophe, psychologue et médecin il occupe une place prépondérante dans l’histoire de ces disciplines. Il s’est fait remarquer également par une vive polémique avec Freyd contre la psychanalyse et l’origine de celle-ci. Il est à l’origine du concept de subconscient qu’il explicite en 1889 dans son ouvrage L’automatisme psychologique. Remarquable clinicien, il nous a laissé un corpus conséquent dont nous ne citerons que quelques travaux — Les obsessions et la psychasthénie. 1903. 2 vol. — De l’angoisse à l’extase. — En lire plus

Alfred Binet. L’hallucination. I. Recherches théoriques. Extrait de la « Revue philosophique de la France et de l’Étranger », (Paris), neuvième année, tome XVII, janvier à juin 1884, pp. 377-412.

Alfred Binet. L’hallucination. I. Recherches théoriques. Extrait de la « Revue philosophique de la France et de l’Étranger », (Paris), neuvième année, tome XVII, janvier à juin 1884, pp. 377-412.   Article en deux parties, suivant en cela la publication originale. La suite : L’hallucination. 2. Recherches expérimentales. Extrait de la « Revue philosophique de la France et de l’Étranger », (Paris), neuvième année, tome XVII, janvier à juin 1884, pp. 473-502. Alfred Binet (1857-1911)  (avec Theodore Simon) sont plus connus pour leurs travaux sur la mesure du développement de l’intelligence chez les enfants, et leur collaboration régulière depuis 1899. Collaboration, qui donna lieu en 1905, dans L’Année psychologie, créée par Binet,  de ce qui va fonder toutes les études sur la mesure En lire plus

Eugène Azam. Hypnotisme, double conscience et altérations de la personnalité ; préface par le professeur J.-M. Charcot. (Paris), J.-B. Baillière et fils, 1887. 1 vol.

Eugène Azam. Hypnotisme, double conscience et altérations de la personnalité ; préface par le professeur J.-M. Charcot. (Paris), J.-B. Baillière et fils, 1887. 1 vol. in-16, 294 p.  Dans la Bibiothèque scientifique contemporaine.   Eugène Azam fut à l’origine de la première définition et délimitation du concept de « dédoublement de la personnalité » dérivé de celui de double conscience et es travaux de Krishaber, Mesnet et quelques autres, maintenant nommés troubles de la personnalité multiple. Étienne Eugène Azam (1822-1899). Chirurgien bordelais qui s’intéressa beaucoup à la psychologie en général et à l’hypnotisme en particulier. Il fut avec Alfred Velpeau et Paul Broca, un des premier à découvrir l’anglais Braid et sa théorie de l’hypnotisme, et à en faire connaitre la pensée en En lire plus