Articles du mot-clé : sortilège

E. Vaïsse-Cibiel. Un procès de magie au Parlement de Toulouse. Extrait des « Mémoires de l’Académie royale des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse », (Toulouse), 6émes série, tome V, 1867, pp. 152-171.

E. Vaïsse-Cibiel. Un procès de magie au Parlement de Toulouse. Extrait des « Mémoires de l’Académie royale des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse », (Toulouse), 6émes série, tome V, 1867, pp. 152-171.   Jean-François Emile Vaïsse-Cibiel (1829-1884). Membre de sociétés savantes de Toulouse, dont l’Académie des jeux floraux. [p. 152] UN PROCÈS DE MAGIE AU PARLEMENT DE TOULOUSE (l) (Octobre 1614) Par M. E. VAÏSSE-CIBIEL. Les procès de magie et de sorcellerie occupent une place considérable dans l’histoire des XVIe et XVIIe siècles. Spectacle singulier ! Au moment où l’esprit humain sort des langes de l’ignorance, à l’heure de ce réveil intellectuel qui s’opère sous l’influence de la Réforme et de la Renaissance, il semble que les croyances maladives et superstitieuses tentent un dernier En lire plus

Henri Labouret. La Sorcellerie au Soudan Occidental. Extrait de la revue « Africa : Journal of the International African Institute », (Cambridge), Vol. 8, n°4, Octo., 1935), pp. 461-472.

Henri Labouret. La Sorcellerie au Soudan Occidental. Extrait de la revue « Africa : Journal of the International African Institute », (Cambridge), Vol. 8, n°4, Octo., 1935), pp. 461-472.   Henri Labouret (1878-1959). Licencié en droit, élève officier en 1907, il devient lieutenant des tirailleurs sénégalais. Blessé au cours des opérations en Côte d’Ivoire, il devient administrateur. Il s’intéresse alors plus spécialement à l’ethnographie. Parlant déjà le mandingue et le peul, il apprend le lobe, le brirdor et le dian. Il est nommé le 1er juillet 1930, lors de la constitution de la Société des Africanistes; membre du conseil. Quelques publications parmi de très nombreuses publications: — Les tribus du rameau Lobi , 1931. — Les Mading et leur langue, 1933. — Histoire En lire plus

Jules Séglas et Brouardel. Persécutés auto-accusateurs et persécutés possédés. Extrait des « Archives de Neurologie », (Paris), volume XXVI, 1893, pp. 433-447.

Jules Séglas et Brouardel. Persécutés auto-accusateurs et persécutés possédés. Extrait des « Archives de Neurologie », (Paris), volume XXVI, 1893, pp. 433-447. Et compte-rendu de cet article par les auteurs eux-même : Extrait du Congrès de Médecine Mentale. Quatrième session, tenue à La Rochelle du 1er août au 6 août 1893. Comptes-rendus. (La Rochelle), 1894, pp. 548-549.   Ici apparait pour la première fois l’association de dédoublement de la personnalité et de la possession dans une présentation de malade qui n’est pas à proprement parlé, démoniaque, mais possédée par un mauvais esprit. L’esprit reste le même. Louis Jules-Ernest Séglas (1856-1939). Médecin psychiatre à l’origine de nombreux travaux et auteur lui-même il fut à l’origine du concept du « délire des négation ». Il étudia plus En lire plus