Articles du mot-clé : sorcière

Jacques Beckman. Recherche sur la genèse du portrait stéréotypé de la sorcière. Extrait de « Le folklore du corps humain », vol. XV, de la collection « Contributions au Renuveau du Folklore en Wallonie », ministère de la Culture française, 1983, pp. 53-74.

Jacques Beckman. Recherche sur la genèse du portrait stéréotypé de la sorcière. Extrait de « Le folklore du corps humain », vol. XV, de la collection « Contributions au Renuveau du Folklore en Wallonie », ministère de la Culture française, 1983, pp. 53-74. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons renvoyé les notes in texte en find’article.
 – Les images sont celles de l’article original mais mises à jour par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection personnelle sous © histoiredelafolie.fr [p. 53] Recherche sur la genèse du portrait stéréotypé de la sorcière par Jacques BECKMAN Prologue Faute d’éléments de comparaison, le folkloriste, l’ethnologue en sont souvent réduits à rendre compte, d’une façon purement descriptive, de En lire plus

Louis Jaucourt. Sorcellerie, Sorciers, Sorcières. Articles extraits de « L’Encyclopédie », Tome 15, 1731, pp. 368-369 et pp. 369-372.

Louis Jaucourt. Sorcellerie, Sorciers, Sorcières. Articles extraits de « L’Encyclopédie », tome 15, 1731, pp. 368-369 et pp. 369-372.  Nous avons ici réunis 2 articles de l’Encyclopédie dans sa première édition. Louis de Jaucourt (chevalier) (1704-1779). Médecin, philosophe et encyclopédiste. Les images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr SORCELLERIE, s. f. (Magie.) opération magique, honteuse ou ridicule, attribuée stupidement par la superstition, à l’invocation & au pouvoir des démons. On n’entendit jamais parler de sortileges & de maléfices que dans les pays & les tems d’ignorance. C’est pour cela que la sorcellerie régnoit si fort parmi nous dans le xiij. & xiv. siecles. Les enfans de  Philippe le En lire plus

Sorcière (conchyliculture) – Article paru dans « L’Encyclopédie », tome 15, 1751, p. 372.

SORCIERE, s. f. (Conchyliol.) nom que les Bretons donnent à une espece de sabot, qui est petite & plate. Voyez Sabot. L’animal qui habite ce coquillage est très-petit, & à spirales applaties ; cet animal est ombiliqué, & tire sur la couleur cendrée, avec des taches brunes. Sa chair est reçue dans un sac brun foncé ; sa bouche est brune, ses yeux sont gros & noirs, ses cornes sont de la même couleur & coupées dans leur largeur par une ligne brune, ce qui les rend épaisses, & d’une pointe fort camuse. Trois particularités se trouvent dans ce testacé ; la premiere consiste dans une petite languette charnue, ferme, & qui paroit sortir du fond de la poche. La seconde est une base charnue sur En lire plus