Articles du mot-clé : sorcellerie

Les Possédées de Morzine en Savoie. Extrait de la « Revue de thérapeutique médico-chirurgicale », (Paris), 1864, pp. 446-448.

Les Possédées de Morzine en Savoie. Extrait de la « Revue de thérapeutique médico-chirurgicale », (Paris), 1864, pp. 446-448. Un des très nombreux résumés de l’affaire de Morzine. [p. 446, colonne 1] Les Possédées de Morzine en Savoie (1). Depuis 1857, il s’est établi à Morzine, en Savoie, une espèce d’épidémie morale des plus extraordinaires, qui fait croire aux bonnes gens du pays que les personnes qui en sont atteintes sont possédées du démon. La maladie a débuté chez deux petites filles très-pieuses, qui furent bientôt prises de véritables crises convulsives, accompagnées de phénomènes très-singuliers, inexplicables, qui gagnèrent de proche en proche, de façon à s’emparer d’un grand nombre d’enfants, de jeunes filles et de femmes. Ces enfants, pendant leurs crises, [p. En lire plus

Claude-François Michéa. Des hallucinations. Thèse n°159, présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris, le 15 juin 1837. Paris, Imprimerie et fonderie de Rignoux et Cie, 1837. 1vol. in-4°, 21 p.

Claude-François Michéa. Des hallucinations. Thèse n°159, présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris, le 15 juin 1837. Paris, Imprimerie et fonderie de Rignoux et Cie, 1837. 1vol. in-4°, 21 p. Cette publication de Michéa, comme plusieurs autres de cet auteur, a échappée à Yve-Plessis dans sa Bibliographie  méthodique et raisonnée de la Sorcellerie. Claude-François Michéa (1815-1882). Médecin aliéniste, d’abord interne, puis directeur durant de longues années de à la maison de santé Marcel-Sainte-Colombe, drue Picpus, à Paris. Un des fondateur de la Société médico-psychologique et un des plus actifs collaborateurs des Annales média-psychologiques. Il fut un des premiers aliénistes à traiter de la question de la folie et de la responsabilité des aliénés devant les tribunaux. Outre les quelques publications citées En lire plus

Polier de Bottens. MAGICIEN. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome 9, 1766, pp. 850-852.

Polier de Bottens. MAGICIEN. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome 9, 1766, pp. 850-852.   Antoine Noé Polier de Bottens (1713-1783). Pasteur et théologien protestant. Ami et correspondant de Voltaire. Auteur de plusieurs articles dans l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert. Nous avons retenu : — Dissertatio philologica qua disquiritur de puritate dialecti arabicae comparate cum puritate dialecti hebraeae in relatione ad antediluvianam linguam, quam… sub praesidio D. Alberti Schultens… publice tueri conabitur Anton. Noachus Polier,… Lugduni in Batavis : apud J. Luzac , 1739. 1 vol. In-4° , IV-48 p. — MAGIE. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome neuvième, En lire plus