Articles du mot-clé : somnambulisme

Paul Janet. La notion de personnalité, à M. Émile Algrave. Extrait de « La Revue Scientifique », (Paris), 2e série, n°50, 10 juin 1876, 1er semestre, pp. 574-575.

Paul Janet. La notion de personnalité, à M. Émile Algrave. Extrait de « La Revue Scientifique », (Paris), 2e série, n°50, 10 juin 1876, 1er semestre, pp. 574-575.   Paul Janet (1823-1899). Philosophe, oncle du très renommé Pierre Janet, il vaut quand même mieux que cette simple homonymie. Attaché à la philosophie hégélienne il va re-center l’histoire de la philosophie sur le corps, en tant que celui-ci assaille l’histoire de la famille, de la patrie et de la religion à partir du sentiment individuel (Newman Lao). Il n’est donc pas étonnant qu’il est produit ce long et très pertinent article sur les rapports de la suggestion et de l’hypnotisme, en plein débat sur la question avec l’ascension de J.M. Charcot et de En lire plus

Pierre Janet. L’amnésie et la dissociation des souvenirs par l’émotion. Extrait de « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), première année, 1904, pp. 417-453.

Pierre Janet. L’amnésie et la dissociation des souvenirs par l’émotion. Extrait de « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), première année, 1904, pp. 417-453.   Pierre Marie Félix Janet nait à Paris le 30 mai 1859 et y meurt 27 février 1947. Philosophe, psychologue et médecin il occupe une place prépondérante dans l’histoire de ces disciplines. Il s’est fait remarquer également par une vive polémique avec Freyd contre la psychanalyse et l’origine de celle-ci. Il est à l’origine du concept de subconscient qu’il explicite en 1889 dans son ouvrage L’automatisme psychologique. Remarquable clinicien, il nous a laissé un corpus conséquent dont nous ne citerons que quelques travaux — Les obsessions et la psychasthénie. 1903. 2 vol. — De l’angoisse à l’extase. — En lire plus

Le Pelletier de la Sarthe. RÊVE. Extrait du « Traité de physiologie médicale et philosophique », (Paris), tome quatrième, 1839, pp. 410-422.

LePelletier de la Sarthe. RÊVE. Extrait du « Traité de physiologie médicale et philosophique », (Paris), tome quatrième, 1839, pp. 410-422.   Almire-René-Jacques LePelletier (de la Sarthe) (1790-1880). Médecin, élève de Guillaume Dupuytren. Quelques publications : — Essais de médecine physiologique, renfermant des considérations générales sur la sympathie et l’antipathie, la médecine morale, l’influnece réciproque du moral sur le physique, et la médecine moderne comparée à celle du moyen âge. Au Mans, Imprimerie de Fleuriot, 1823. 1 vol. in-8°, 1 fnch., II p., 66 p. 5/3/97 — Le magnétisme éclairé par l’expérience et réduit aux faits rigoureusement démontrés; discours lu à la séance publique de la société. Le Mans, Monnoyer, 1841. 1 vol. in-8°, 31 p. — Système pénitentiaire. Le bagne, la prison cellulaire, la déportation. En lire plus