Articles du mot-clé : sommeil

Pierre Brunet. Dissertation médico-philosophique sur le sommeil et les songes. Thèse n°182, présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris, le 28 juillet 1820, pour obtenir le grade de Docteur en médecine. A Paris, de l’imprimerie de Didot Jeune, 1820, 1 vol. in-4°, 40 p.

Pierre Brunet. Dissertation médico-philosophique sur le sommeil et les songes. Thèse n°182, présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris, le 28 juillet 1820, pour obtenir le grade de Docteur en médecine. A Paris, de l’imprimerie de Didot Jeune, 1820, 1 vol. in-4°, 40 p.   [B. n. F. : 8- TH PARIS- 174 (148).] Une des thèses les plus importantes, ici in extenso,  du début du XIXe siècle, qui inaugure un regard nouveau sur le rêve. Pierre Brunet. Médecin. Ancien Maître ès-arts ; Membre correspondant de la Société académique du département de la Loire-Inférieure. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original.
 – Les  images En lire plus

Alfred Maury. Analogie des phénomènes du rêve et de l’aliénation mentale. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), tome cinquième, 1853, pp. 404-421.

Alfred Maury. Analogie des phénomènes du rêve et de l’aliénation mentale. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), tome cinquième, 1853, pp. 404-421. Certainement la référence la plus citée de toutes concernant le rêve. Des citations et des emprunts nombreux et répétés, en particulier celui que l’on nomme depuis « Le rêve de Maury ». – Il est l’inventeur du concept des hallucinations hypnagogiques. Cité par S. Freud dans sa bibliographie de La Science des rêves. Louis-Ferdinand-Alfred-Maury nait à Meaux en 1817 et meurt à Paris en 1892. Il prépare d’abord l’Ecole polytechnique sur l’incitation de son père ; en 1836, cédant à son goût pour l’érudition, et à sa curiosité naturelle, il demande à être attacher à la Bibliothèque royale, qu’il quitte pour s’engager dans l’étude En lire plus

Isaac de Beausobre. Réflexions philosophiques sur les songes. Premier mémoire. Extrait de « Histoire de l’Académie Royale des sciences et belles-lettres – année MDCCLXII », (Berlin), 1769, pp. 429-440.

Isaac de Beausobre. Réflexions philosophiques sur les songes. Premier mémoire. Extrait de « Histoire de l’Académie Royale des sciences et belles-lettres – année MDCCLXII », (Berlin), 1769, pp. 429-440. Texte peu connu, sinon de quelques érudits et doctorants, il annonce pourtant quelques idées novatrice, en particulier en s’opposant à Descartes. Isaac de Beausobre (1659-1738). Philosophe et ministre protestant. Quelques publications : — Histoire critique de Manichée et du Manichéisme. Amstersdam, J. Frédéric Bernard, 1734 [-1739], 2 vol. in-4° — Réflexions sur la nature et les causes de la folie. 5 mémoires. Extrait de « Histoire de l’Académie Royale des sciences et belles-lettres, (Berlin), 1749-1760. REFLEXIONS PHILOSOPHIQUES SUR LES SONGES. PAR M. DE BEAUSOBRE. PREMIER MÉMOIRE. La constitution du corps humain est telle que sa En lire plus