Articles du mot-clé : sommeil

Pierquin. Réflexions Physiques sur les causes & les effets de l’Incube. Vingt-sixième dissertation. Extrait des « Œuvres physiques et géographiques », (Paris), 1744, pp. 409-415.

Pierquin. Réflexions Physiques sur les causes & les effets de l’Incube. Vingt-sixième dissertation. Extrait des « Œuvres physiques et géographiques », (Paris), 1744, pp. 409-415.   Jean Pierquin (1676-1742). Bachelier en Théologie, il fut ordonné prêtre en 1701. Il avait une bonne connaissance de la médecine et d’autres sciences dont l’étude le passionnait. Quelques publications : — Dissertation physico-théologique touchant la conception de Jésus-Christ dans le sein de la Vierge Marie, Amsterdam, 1742 — Œuvres physiques et géographiques, Paris, 1744 (recueil de ses articles parus dans le Journal de Verdun). Vie de Saint-Juvin, ermite et confesseur, Nancy, 1732. — Sur le retour des Ames, & de la manière dont les Morts peuvent s’apparoître aux Vivans. Vingtième dissertation. Extrait des « Œuvres physiques et géographiques », (Paris), 1744, En lire plus

Synésios de Cyrène. es songes (Περὶ Ἐνυπνίων). Traduction par H. Druon. Vers 403.

Synésios de Cyrène. Des songes (Περὶ Ἐνυπνίων). Traduction par H. Druon. Vers 403.   Des songes (Περὶ Ἐνυπνίων) (vers 403) : Synésios considère les songes comme le plus utile et le plus commode de tous les modes de divination ; selon lui, tous les songes sont vrais, à condition d’apprendre à les déchiffrer avec une éducation personnelle (Auguste Bouché-Leclerq, Histoire de la Divination dans l’Antiquité). Synésios de Cyrène (Συνέσιος), (vers 370 – vers 414). Evêque de Ptomémaïs (Cyrénaïque), épistolier, Philosophe grec néoplatonicien, de l’école néoplatonicienne d’Alexandrie (vers 403). Les [?.] renvoient aux numéros de l’argument de l’ouvrage. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr   DES SONGES. ARGUMENT. La divination est pour l’homme le En lire plus

Jules Baillarger. De l’influence de l’état intermédiaire à la veille et au sommeil sur la production et la marche des hallucinations. Partie 2. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), tome VI, 1845, pp. 168-195.

Jules Baillarger. De l’influence de l’état intermédiaire à la veille et au sommeil sur la production et la marche des hallucinations. Partie 2. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), tome VI, 1845, pp. 168-195. Article en deux parties, la première également en ligne sur notre site. Jules Baillarger (1809-1890). Médecin aliéniste, élève d’Esquirol, il fut un des co-fondateur des Annales médico-psychologiques en 1843. Il a beaucoup travaillé sur les hallucinations et fut un des acteurs de la discussion de 1855 sur la nature de celles-ci. Mais il publia également d’importants travaux sur la mélancolie et la folie à double forme, appelée aujourd’hui troubles bipolaires. Quelques publications : — Fragments pour servir à l’histoire des hallucinations. Mémoire lu à la Société de médecine de Paris. Extrait En lire plus