Articles du mot-clé : sexualité

Jourdain Guibelet. Scavoir si les démons ont semence de laquelle l’homme puisse estre engendré ; opinions diverses touchant les demons incubes & succubes… Par Jourdin Guibelet.

Jourdain Guibelet. Scavoir si les démons ont semence de laquelle l’homme puisse estre engendré ; opinions diverses touchant les demons incubes & succubes. D’où peut estre provienue cete erreur de la generation par les demons. L’homme ne peut estre engendré que de l’homme. Chapitre XVIII de son ouvrage : Trois Discours Philosophiques. Le I. de la comparaison de l’homme avec le monde. Le II. du Principe de la génération de l’homme. Le III. de l’Humeur Melancholique. Mis de nouveau en lumière par…, A Evreux, Chez Antoine le Marié, 1603, 1 vol.in-12, (12), 286 feuillets,    Jourdain Guibelet est un médecin Normand, supposé né à Evreux (Eure) où il exerça la médecine à la fin du du XVIe siècle.  Il mourut le En lire plus

Maurice Ducosté. Érection comme équivalent épileptique. Extrait de la « Revue de psychiatrie et de psychologie expérimentale », (Paris), 7e série, 15e année, tome XV, n°5, mai 1911, pp. 183-185.

Maurice Ducosté. Érection comme équivalent épileptique. Extrait de la « Revue de psychiatrie et de psychologie expérimentale », (Paris), 7e série, 15e année, tome XV, n°5, mai 1911, pp. 183-185.   Urbain-Joseph-Maurice Ducosté (1785-1956). Elève d’Emmanuel Régis à Bordeaux, d’Edouard Toulouse et d’Auguste Marie à Villejuif, de Marandon de Montyel et de Paul Sérieux à Ville-Evrard, Maurice Ducosté est représentatif du psychiatres type  de sa génération. Major de l’Adjuvat en 1908, c’est à l’asile public d’aliénés de Bassens (Savoie), près de Chambéry qu’il occupe son premier poste, d’où il passera à Alençon en 1910, à Pau en 1911, avant de remplacer Capgras à la Maison de Santé de Ville-Evrard. Médecin en chef de ce même établissement en 1920, il termine sa carrière En lire plus

Monfalcon. SOMMEIL. Extrait du « Dictionnaire des sciences Médicales », (Paris,), tome cinquante-deuxième, SOM-STH, 1821, pp. 68-115.

Monfalcon. SOMMEIL. Extrait du « Dictionnaire des sciences Médicales », (Paris,), tome cinquante-deuxième, SOM-STH, 1821, pp. 68-115.   Jean-Baptiste Monfalcon (1792-1874). Médecin, bibliothécaire, écrivain et journaliste. Membre de plusieurs Académie, dont celle Nationale de Médecine. Il est principalement connu pour un ouvrage écrit en collaboration avec J.F. Terme : Histoire des enfants trouvés, Paris, J.-B. Baillière, et Lyon, Ch. Savy jeune, 1837. Quelques autres publications : — Histoire de la ville de Lyon. Lyon, Imprimerie de L. Perrin, 1851. 5 vol. — Essai pour servir à l’histoire des fièvres adynamiques et ataxiques, Lyon, 1823, 106 p. — Histoire des marais et des maladies causées par les émanations des eaux stagnantes, Paris, 1824, Béchet, 510 p. — Histoire du choléra asiatique observé à Marseille En lire plus