Articles du mot-clé : science

Emile Boirac. L’étude scientifique du spiritisme. Article paru dans la « Revue Philosophique de la France et de l’Etranger, (Paris), 1911, 1, pp. 367-383.

Emile Boirac. L’étude scientifique du spiritisme. Article paru dans la « Revue Philosophique de la France et de l’Etranger, (Paris), 1911, 1, pp. 367-383. Emile Boirac (1851-1917). Philosophe et médium français.  Il fit la promotion de l’espéranto. Il est aussi connu pour avoir popularisé le concept de déjà-vu (1876) pour caractériser le sentiment d’avoir déjà expérimenté une situation1Il a été nommé recteur de l’Université de Grenoble (1898) et Dijon (1902). Il est aussi connu pour avoir popularisé le concept de déjà-vu (1876) pour caractériser le sentiment d’avoir déjà expérimenté une situation. Il fut également à l’origine du concept de Cryptopsychie,  et recouvre les « phénomènes psychiques inconscients étudié par la parapsychologie. Il a alors donné son nom à une revue philosophique en 1907 : En lire plus

BIBLIOGRAPHIE – Graziella Federici VESCOVINI. Le Moyen Âge magique. La magie entre religion et science aux XIIIe et XIVe siècles. Préface de Joël Biard. Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 2011.

BIBLIOGRAPHIE. – Pour faire suite, et compléter le monumental travail de Nicolas Weil-Parot, cette nouvelle étude, elle-même fort érudite, d’une historienne de l’Université de Florence, sur le même sujet et paru à l’origine en italien sous le titre : Medioevo Magico. La Magia tra religione e scienza nei secoli XIII-XIV, Torino, Utet libreria, 2008, comportait 494 pages. On peut se poser la question de la pertinence d’une telle réduction. Cela reste néanmoins un ouvrage indispensable pour la compréhension et la réhabilitation du Moyen-Âge via la restitution de la place de la magie à cette époque. Loin des obscurités admises durant des décennies. Complété par une intéressante bibliographie malheureusement en majorité en langues étrangères et plusieurs indes.   Graziella Federici VESCOVINI . En lire plus

Extension du domaine de la psychanalyse. Par Edouard Pichon. 1927.

Edouard Pichon. Extension du domaine de la psychanalyse. Article parut dans la revue « L’Evolution psychiatrique », (Paris), time II, 1927, pp. 217-228. Edouard Pichon (1890-1940), médecin, spécialité pédiatrie, et psychanalyste, l’un des 12 fondateurs de la Société psychanalytique de Paris. Il fut le gendre de Pierre Janet. Quelques publications : — (avec René Lafargue). De quelques obstacles à la diffusion des méthodes psychanalytiques en France. Extrait de la revue « Le Progrès médical », (Paris), partie 1, 1923, pp. 533-534. [en ligne sur notre site] Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original, mais avons corrigé les fautes d’impression.
 – Les images ont été rajoutées par nos soins. – En lire plus