Articles du mot-clé : rêve

Georges Heuyer Georges et A. Lamache. Le mentisme. Partie 1. Extrait de la revue « L’Encéphale », (Paris), vingt-quatrième année, 1929, pp. 325-336.

Georges Heuyer Georges et A. Lamache. Le mentisme. Partie 1. Extrait de la revue « L’Encéphale », (Paris), vingt-quatrième année, 1929, pp. 325-336. Article en 2 parties en ligne sur notre site. Alexandre Eugène Lamache (1894-1978). Psychiatre et neurologue. Elève de Henri Claude, il est connu pour ses recherches en histologie  et pour ses travaux concernant la physiopathologie du liquide céphalo-rachidien. Quelques publications : — Études sur la tension du liquide céphalorachidien, Ed. Louis Arnette, 1926. — Tension veineuse rétinienne. Stasc papillaire. Circulation cérébrale, par Alexandre Lamache et J. Dubar, 1929 — (avec R. Targowla).Le Syndrome biologique des états mélancoliques, 1933 Georges-Jean-Baptiste Heuyer (1884-1977). Médecin, professeur à la faculté de médecine de Paris, membre de l’Académie nationale de Médecine. Il est le fondateur en En lire plus

Sylartichot. L’origine du cauchemar. Paralysie du sommeil. 2016.

Sylartichot. L’origine du cauchemar. Paralysie du sommeil. 2016. Première vidéo qui sert d’introduction au phénomène de paralysie du sommeil. A suivre… L’incube, cette figure effrayante qui terrorisa les dormeurs pendant des siècles… Pour venir nourrir notre travail sur étude des rêves, des songes et des cauchemars.  

Gaston Ferdière. Recettes pour voir du dedans. Extrait de la revue « Visages du monde – Le rêve dans l’art et la littérature », (Paris), n°63, 15 mars 1939, pp. 64-65.

Gaston Ferdière. Recettes pour voir du dedans. Extrait de la revue « Visages du monde – Le rêve dans l’art et la littérature », (Paris), n°63, 15 mars 1939, pp. 64-65.   Gaston Ferdière (1907-1990). Médecin, psychiatre et poète, très proche des surréalistes. Sa thèse sur l’érotomanie (1937) a retenu l’intérêt des spécialiste. Mais ce qui reste dans les mémoires c’est qu’il fut,  en tant que Médecin, chef du service de psychiatrie de l’asile de Rodez, un des médecins d’Antonin Artaud. Dommage qu’il ne reste de lui que cette image, alors qu’il fut un lettré érudit, connaissant bien l’histoire de la psychiatrie, imprégné des théories psychanalytiques, près des surréalistes. Il fut l’ami de Hans Bellman et de Unica Zürn, qui fur sa patiente. En lire plus