Articles du mot-clé : rêve

Nicola Kostyleff. Freud et le traitement moral des névroses. Article paru dans le « Journal de psychologique normale et pathologique », (Paris), huitième année, 1911, pp. 135-146 et pp. 246-257.

KOSTYLEFFDORA0001

Nicolaï Kostyleff. Freud et le traitement moral des névroses. Article paru dans le « Journal de psychologique normale et pathologique », (Paris), huitième année, 1911, pp. 135-146 et pp. 246-257. Nicolaï Kostyleff fut maître de conférence à l’Ecole des Hautes Etudes. C’est à peu près tout ce que savons de la biographie de Kostyleff. Même pas ses dates de naissance et de mort. Les historiens de la psychanalyse (E. Roudinesco, A. de Mijolla, O. Douville, et d’autres) ne nous renseignent pas plus. Il fut d’abord un fervent défenseur et promoteur de la psychanalyse, avant de porter son intérêt vers 1914-1915. Nous avons retenu quelques unes de ses publications : — Les derniers Travaux de Freud et le problème de l’hystérie. In « Archives de neurologie », En lire plus

André Gilles. Sur le phénomène de déjà-vu. Article paru dans le « Journal de psychologie normale et pathologiques », (Paris), XVIIIe année, 1921, pp.166-169.

GILLESDEJAVU0002

André Gilles. Sur le phénomène de déjà-vu. Article paru dans le « Journal de psychologie normale et pathologiques », (Paris), XVIIIe année, 1921, pp.166-169. Nous n’avons trouvé aucun élément de biographie ni de bibliographie sur,André Gilles. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original.
 –Les  images images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection personnelle sous © histoiredelafolie.fr [p. 166] SUR LE PHÉNOMÈNE DU « DÉJÀ VU » Il est entendu que, pour n’être pas coutumier, le phénomène n’en est pas moins banal. Un jour ou l’autre, nous l’avons tous éprouvé : il nous a surpris, il nous a laissé en En lire plus

Raoul Leroy. Le syndrome des hallucinations lilliputiennes. Article paru dans la revue « L’Encéphale », (Paris), seizième année, 1921, pp. 504-510.

LEROYHALLUCINATION0001

Raoul Leroy. Le syndrome des hallucinations lilliputiennes. Article paru dans la revue « L’Encéphale », (Paris), seizième année, 1921, pp. 504-510. Second article original sur les hallucinations lilliputiennes, par l’auteur à l’origine du concepts. Augmenté d’une bibliographie indicative.  Raoul Leroy (1869-1941). Médecin psychiatre, ancien interne des asiles de la Seine. Il est à l’origine du concept de « l’hallucination lilliputiennes » dont nous présentons ici le texte princeps et qui sera suivi de très nombreux travaux sur la même question juste après la première guerre mondiale. André Breton y puisera quelque idée dans un de ses poèmes en 1934. Quelques publications : — Les persécutés persécuteurs. Paris, 1896. — La responsabilité des hystériques. Rapport présenté au congrès des médecins aliénistes et neurologistes de France et des pays En lire plus