Articles du mot-clé : ravissement

Edme-François Mallet et Aumont. Extase. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome 6, 1751, pp. 324-32

Edme-François Mallet et Aumont. Extase. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome 6, 1751, pp. 324-325.   Edme-François Mallet (1713-1755). Abbé, théologien et encyclopédiste français. Arnulphe Aumont (1721-1800). Médecin français. [p. 324] EXTASE, s. f. (Théolog.) ravissement de l’esprit hors de son assiete naturelle, ou situation dans laquelle un homme est transporté hors de lui-même, de maniere que les fonctions de ses sens sont suspendus. Le ravissement de S. Paul jusqu’au troisieme ciel, étoit ce que nous appellons extase. L’histoire ecclésiastique fait foi que plusieurs saints ont été ravis en extase pendant des journées entieres. C’est un état réel, trop bien attesté pour qu’on puisse douter de son En lire plus

Les expressions des passions de l’âme. Par Charles Le Brun. 1727.

Charles Le Brun. Expressions des passions de l’âme. Représentées en plusieurs testes gravées d’après les desseins dr feu Monsieur Le Brun, premier peintre du Roy. A Paris, par Jean Audran, graveur du Roy en son Académie à l’hôtel Royal des Gobelins, avec Privilège du Roy. 1727. – Dessein de cet ouvrage. Charles Le Brun baptisé en 1619 est mort à Paris en 1690. Premier peintre du Roi Louis XIV, directeur de l’Académie royale de Peinture et de Sculpture, dont il a obtenu, accompagné de Philippe de Champaigne, la création auprès de Mazarin en 1648, et de la Manufacture royale des Gobelins. Il est surtout connu pour sa décoration du château de Versailles, et plus particulièrement de la galerie des Glaces. Le cahier En lire plus