Articles du mot-clé : psychose

Jules Séglas. Un cas de vésanie combiné. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), quarante-sixième année, septième série, tome septième, 1888,  pp. 22-39.

Jules Séglas. Un cas de vésanie combiné. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), quarante-sixième année, septième série, tome septième, 1888,  pp. 22-39.   Louis Jules-Ernest Séglas (1856-1939). Médecin psychiatre à l’origine de nombreux travaux et auteur lui-même. Il sera le principal contributeur à l’élaboration du  concept du « délire des négation » initié par Jules Cotard.. Il étudia plus particulièrement la nosographie des délires mais aussi des hallucinations et plus généralement des psychoses. Quelques publications : —  (avec Logre). Délire imaginatif de grandeur avec appoint interprétatif. Paris, « L’Encéphale », (Paris), I, 1911, p 6. —  Des troubles du langage chez les aliénés. Paris, J. Rueff et Cie, 1892. 1 vol. in-8°. —  Le délire des négations. Séméiologie et diagnostic. Paris, G. Masson et Gauthier-Villard et En lire plus

Charles Blondel. La croyance à l‘extase selon M. Pierre Janet. Extrait de la « Revue de métaphysique et de morale » (Paris), Tome XXXV, n°1, 1928, pp. 107-132.

Charles Blondel. La croyance à l‘extase selon M. Pierre Janet. Extrait de la « Revue de métaphysique et de morale » (Paris), Tome XXXV, n°1, 1928, pp. 107-132.   Charles Aimé Blondel (1876-1939). Philosophe, psychologue et médecin. Normalien agrégé de philosophie, successeur de Georges Dumas à la chaire de psychologie pathologique de la Sorbonne en 1937. Critique intarissable et souvent virulent de la psychanalyse. Quelques publications : — Les auto-mutilateurs. Etude psycho-pathologique et médico-légale. Thèse de la faculté de médecine de Paris n°329. Paris, Jules Rousset, 1906.1 vol. — La Psycho-physiologie de Gall, ses idées directrices. Paris, Félix Alcan, 1914. 1 vol. — L’activité mentale selon Freud. Moi et libido. Article parut dans le « Revue Philosophique de la France et de l’Etranger »), (Paris), quarante-huitième année, XCVI, juillet-décembre En lire plus

Charles-Ernest Lasègue. De l’anorexie hystérique. Extrait des « Archives générales de médecine », (Paris), VIe série, tome 21, volume1, 1873, pp. 386-403.

 Charles-Ernest Lasègue. De l’anorexie hystérique. Extrait des « Archives générales de médecine », (Paris), VIe série, tome 21, volume1, 1873, pp. 386-403. Repris dans les « Etudes médicales », (Paris), tome I, 1884, pp. 546-566. —    Texte princeps qui crée et décrit pour la première fois en français, après le texte anglais de Gall,  sous le nom de anorexie hystérique, ce qui deviendra l’anorexie mentale.  Charles Lasègue (1816-1883). Neurologiste, aliéniste, premier médecin en chef de l’Infirmerie spéciale près la Préfecture de Police (Paris). Excellent clinicien il attachera son nom à la sémiologie des atteintes du nerf sciatique, et invente le signe aujourd’hui éponyme. Le syndrome de Lasègue, (rencontré dans l’hystérie), a eu moins de pérennité que le signe, mais si la maladie de Lasègue (délire En lire plus