Articles du mot-clé : psychose

Angelo Hesnard et René Laforgue. La Conception psychanalytique ou « instinctiviste » de la Schizophrénie. Extrait du « Congrès des médecins aliénistes et neurologistes de France et de Pays de langue française – XXXe session, Généve-Lausanne, 2-7 août 1926, Comptes rendus », (Paris), 1926, pp. 211-215.

Angelo Hesnard et René Laforgue. La Conception psychanalytique ou « instinctiviste » de la Schizophrénie. Extrait du« Congrès des médecins aliénistes et neurologistes de France et de Pays de langue française – XXXe session, Généve-Lausanne, 2-7 août 1926, Comptes rendus », (Paris), 1926, pp. 211-215.   Angelo Louis Marie Hesnard (né à Pontivy (Morbihan) le 22 mai 1886 et décédé à Rochefort-sur-mer le 17 avril 1969). Médecin-Général de la Marine Nationale, neuropsychiatre, membre fondateur de la Société Psychanalytique de Paris (S.P.P.), président de la Société Française de Psychanalyse (S.F.P), professeur de neuropsychiatrie et de Médecine légale ) l’Ecole de Santé Navale de Bordeaux et à l’Ecole d’Application du Service de Santé de la Marine. Il reste une figure de l’introduction de la psychanalyse en France, En lire plus

Michel Collée. A propos du délire d’interprétation et des travaux aux titres éponymes de Paul Sérieux et de Joseph Capgras. Suivi d’un essai bibliographique des publications de ces deux auteurs. 2018.

Michel Collée. A propos du délire d’interprétation et des travaux aux titres éponymes de Paul Sérieux et de Joseph Capgras. Suivi d’un essai bibliographique des publications de ces deux auteurs. (*)   Tous droits de reproduction totale ou partielle interdits © histoiredelafolie.fr Paul SERIEUX, Paul Sérieux naquit en 1864, Une thèse soutenue en 1888, ayant pour thème les «  Recherches cliniques sur les anomalies des instincts sexuels », vint clore ses études de médecine. Il y étudiait successivement les psychopathies sexuelles chez les dégénérés, les hystériques, les épileptiques, les maniaques, les mélancoliques et les malades atteints de délire systématisé, Alors, chargé d’une mission à l’étranger· pour étudier certaines formes d’assistance spéciale — en particulier l’assistance aux alcooliques et aux aliénés réputés dangereux En lire plus

Joseph Capgras et Rogues de Fursac. Un cas de folie intermittente, myoclonie et délire de possession préminotoires des accès. Extrait du « Bulletin de la société clinique de médecine mentale », (Paris), II, 1909, pp. 246-251.

Joseph Capgras et Rogues de Fursac. Un cas de folie intermittente, myoclonie et délire de possession préminotoires des accès. Extrait du « Bulletin de la société clinique de médecine mentale », (Paris), II, 1909, pp. 246-251.   Joseph Capgras (1873-1950). Il fut l’élève de Paul Sérieux (1864-1947), qui lui inspira sa thèse de doctorat « Essai de réduction de la mélancolie en une psychose d’involution présénile » (1900). Il arriva à la conclusion que cette affection mentale était un syndrome, qui, à l’âge avancé, n’était que le reflet mental des processus d’involution sénile liés à des modifications organiques. Il devint un collaborateur très proche de son maître et il écrivirent de très nombreux articles en commun en particulier sur le délire d’interprétation et En lire plus