Articles du mot-clé : psychanalyse

Paul Farez. Un cas d’onirothérapie spontané. Extrait de la revue « La Sage-femme : organe officiel du Syndicat général des sages-femmes de France », (Paris), treizième année, n°241, 5 décembre 1909, pp. 188-190.

Paul Farez. Un cas d’onirothérapie spontané. Extrait de la revue « La Sage-femme : organe officiel du Syndicat général des sages-femmes de France », (Paris), treizième année, n°241, 5 décembre 1909, pp. 188-190.   Paul Farez (1868-1940). Médecin qui se spécialisa dans l’étude des sommeils, naturel, provoqués et pathologiques, et donc de l’hypnotisme. Il fut un des fondateurs collaborateurs de la Revue de l’hypnotisme expérimental et thérapeutique créée par Edgar Bérillon en 1888, qui deviendra, dès l’année suivante la Revue de l’Hypnotisme et de la psychologie physiologique, puis enfin la Revue de Psychothérapie et de psychologie appliquée, dont il fut le rédacteur en chef. Quelques publications retenues (l’auteur propose lui-même une recension de 80 ailes en fin publication] : — De la En lire plus

Édouard Pichon. Court document d’Onirocritique. Extrait de la « Revue Française de Psychanalyse », (Paris), n°3, 1929, pp. 482-490.

Édouard Pichon. Court document d’Onirocritique. Extrait de la « Revue Française de Psychanalyse », (Paris), n°3, 1929, pp. 482-490.   Edouard Pichon (1890-1940), médecin, spécialité pédiatrie, et psychanalyste, l’un des 12 fondateurs de la Société psychanalytique de Paris. Il fut le gendre de Pierre Janet. Quelques publications : — De quelques obstacles à la diffusion des méthodes psychanalytiques en France. Extrait de la revue « Le Progrès médical », (Paris), partie 1, 1923, pp. 533-534. [en ligne sur notre site] — Extension du domaine de la psychanalyse. Article parut dans la revue « L’Evolution psychiatrique », (Paris), time II, 1927, pp. 217-228. [en ligne sur notre site] — La famille devant M. Lacan. Article parut dans la « Revue française de psychanalyse », (Paris), tome XI, fascicule 1, 1939, pp. 107-135. [en En lire plus

Cabanis. Du sommeil et du délire. Extrait de l’ouvrage « Rapports du physique et du moral de l’homme ». Paris, De l’Imprimerie de Crapelet, Caille et Ravier, an X, [1802]. tome II, pp. 504-551.

Cabanis. Du sommeil et du délire. Extrait de l’ouvrage « Rapports du physique et du moral de l’homme ». Paris, De l’Imprimerie de Crapelet, Caille et Ravier, an X, [1802]. tome II, pp. 504-551.   Pierre-Jean-Georges Cabanis (1757-1808). Médecin, physiologiste, philosophe, franc-maçon et homme politique, il est également un des grands réformateurs de l’enseignement de la médecine en France. Sa philosophie écarte radicalement la métaphysique de l’âme. L’homme est  intégré dans la nature, il en fait partie, au point de devenir lui-même objet de science par l’étude des relations entre son physique et son moral. Quelques références: — Du degré de la certitude de la médecine, 1798 ; éd. mise à jour 1803 ; réimp. : Paris 1989. — Rapport sur l’organisation des écoles de médecine. Paris, 1799. En lire plus