Articles du mot-clé : prophétie

René Allendy. Conceptions antiques et populaires du rêve.] in « Le rêve et la psychanalyse (René Laforgue (Ed.) », (Paris), 1926, pp. 1- 17.

René Allendy. Conceptions antiques et populaires du rêve.] in « Le rêve et la psychanalyse (René Laforgue (Ed.) », (Paris), 1926, pp. 1- 17. L’article constitue le chapitre premier de la partie historique. René-Félix Allendy (1882-1942.). Médecin et homéopathe, il s’intéressa à la psychanalyse dès 1920 et devint psychanalyste après avoir fait son analyse avec René Laforgue. Un des douze fondateurs, à l’initiative René Laforgue et Marie Bonaparte, de la Société psychanalytique de Paris en 1926. Il aura comme patient, entre autres, Antonin Artaud et Anaïs Nin. Sa thèse de médecine, L’alchimie et la médecine, dénote son intérêt précoce et jamais démenti pour l’occultisme. Nous retiendrons son rapprochement des théories surréaliste et l’ouvrage qu’il écrivit Capitalisme et sexualité, qui semble aujourd’hui de toute actualité. En lire plus

Maurice Macario. Des rêves considérés sous le rapport physiologique et pathologique. Partie 2. Rêves pathologiques. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), tome I, 1847, pp. 27-48.

Maurice Macario. Des rêves considérés sous le rapport physiologique et pathologique. Partie 2. Rêves pathologiques. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), tome I, 1847, pp. 27-48.   Article paru en deux partie, la seconde : Les rêves pathologiques, 1846, également sur notre site. Ces deux articles sont le ferment de l’ouvrage qui paraîtra quelques années pus tard, en 1857 (voir ci-dessous). Maurice-Martin-Antonin Macario (1811-1898). Médecin aliéniste qui participa aux fameux débats des années 50 sur les hallucinations avec Lélut et Brierre de Boismont, il mobilisa son attention et ses recherches également sur les rêves. Elève de Leuret il proposa comme thérapeutique de la démonomanie, un traitement moral énergique. Nous avons retenu de ses nombreuses publications : — Etude clinique sur la démonomanie. En lire plus

Edmond Le Blant. Recherches sur l’accusation de magie dirigée contre les premiers chrétiens. Extrait des « Mémoires de la Société impériale des antiquaires de France », (Paris), tome trente-unième, quatrième série, tome I, vol XXXI, 1869, pp. 1-36.

Edmond Le Blant. Recherches sur l’accusation de magie dirigée contre les premiers chrétiens. Extrait des « Mémoires de la Société impériale des antiquaires de France », (Paris), tome trente-unième, quatrième série, tome I, vol XXXI, 1869, pp. 1-36. et tiré-à-part : Nogent-le-Rotrou : imprimerie de A. Gouverneur, 1869. 1 vol. 36 p .   Edmond Frédéric Le Blant (1818-1897). Archéologue. – Directeur de l’École française de Rome (1883-). – A été membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres. Polygraphe dont nous avons retenu en particulier : — Les premiers chrétiens et le démon. Mémoire lu à l’Académie des inscriptions et Belles-Lettres, 31e année, n° 2, 1887. – Et tiré-à-part : Roma, Tipografia della R. Academia dei Lincei, 1888. 1 vol. in-4°, 9 p. [en ligne sur notre En lire plus