Articles du mot-clé : premier texte

Gilbert Ballet. Rapports de l’hystérie et de la folie. Extrait « Des procès-verbaux, mémoires et discussions  du Congrès des Médecins Aliénistes et Neurologistes de France et des Pays de langue française, Cinquième session, Clermont-Ferrand du 6 août au 11 août 1894 »n (Paris), G. Masson, 1895, pp. 17-77.

Gilbert Ballet. Rapports de l’hystérie et de la folie. Extrait « Des procès-verbaux, mémoires et discussions  du Congrès des Médecins Aliénistes et Neurologistes de France et des Pays de langue française, Cinquième session, Clermont-Ferrand du 6 août au 11 août 1894 » (Paris), G. Masson, 1895, pp. 17-77. Outre l’intérêt épistémologique de cette communication, c’ est certainement la seconde, après de celle de Pierre Janet, en français, à citer les travaux de Breuer et Freud. Gilbert-Louis-Simon Ballet (1853-1916). Né à Ambazas, en Haute-Vienne, son père était lui-même médecin. Elève de Jean-Martin Charcot, influencé par Théodule Ribot, il s’intéresse très tôt aux phénomènes du langage, en particulier de l’aphasie, qu’il ramène dans le champ d’investigation de la médecine, alors qu’ils se trouvent le En lire plus

Edouard Pichon & René Laforgue. De quelques obstacles à la diffusion des méthodes psychanalytiques en France. Extrait de la revue « Le Progrès médical », (Paris), partie 1, 1923, pp. 533-534.

Edouard Pichon & René Laforgue. De quelques obstacles à la diffusion des méthodes psychanalytiques en France. Extrait de la revue « Le Progrès médical », (Paris), partie 1, 1923, pp. 533-534.   Cité par Freud dans son Ouvrage La Science des rêves.  Edouard Pichon (1890-1940), médecin, spécialité pédiatrie, et psychanalyste, l’un des 12 fondateurs de la Société psychanalytique de Paris. Il fut le gendre de Pierre Janet. Quelques publications : — Extension du domaine de la psychanalyse. Article parut dans la revue « L’Evolution psychiatrique », (Paris), time II, 1927, pp. 217-228. [en ligne sur notre site] — La famille devant M. Lacan. Article parut dans la « Revue française de psychanalyse », (Paris), tome XI, fascicule 1, 1939, pp. 107-135. [en ligne sur notre site] — (avec Jacques En lire plus

Anonyme. La Psychanalyse. Extrait de la revue « Le Progrès médical », (Paris), partie 1, 1921, p. 574.

Anonyme. La Psychanalyse. Extrait de la revue « Le Progrès médical », (Paris), partie 1, 1921, p. 574. La psychanalyse « Si, dit M. Lhermitte, en terminant une revue générale consacrée à la psychanalyse (gazette des hôpitaux, 26 novembre 1921) les hypothèses les plus extravagantes, certaines même confinent au mysticisme délirant, ont trouvé dans l’esprit de nombre de psychanalystes, la foi ésotérique la plus absolue, il ne faut pas oublier ni méconnaître ce que contient de nouveau et de profondément vrai, par ce que passé sur une pénétrante observation, la doctrine de Frend [Freud] À la classique psychologie, elle la infusé un sang plus vif et ouvert des voies nouvelles. Beaucoup plus profondément que les méthodes de psychologie expérimentale, qui limitaient leurs investigations au En lire plus