Articles du mot-clé : possession diabolique

Alfred Maury. Sur un miroir magique. Extrait de la « Revue archéologique », (Paris), 2e année, n°1, 15 avril au 15 septembre 1846, pp. 154-170.

Alfred Maury. Sur un miroir magique. Extrait de la « Revue archéologique », (Paris), 2e année, n°1, 15 avril au 15 septembre 1846, pp. 154-170. Comme tout les sujets abordés par Maury, celui-ci est passionnant et a requis un prodigieux sens de la recherche et d’érudition.   Ces recherches comprennent 2 articles distribués en 4 parties, comme suit : — Recherches sur l’origine des représentations figurées de la psychostasie ou pèsement des âmes et sur les croyances qui s’y rattachaient. Premier article. Article paru dans la « Revue d’Archéologie, (Paris), Presses Universitaires de France, 1ère année, n°1, 15 avril au 15 septembre 1844, pp. 235-249. — Recherches sur l’origine des représentations figurées de la psychostasie ou pèsement des âmes et sur les croyances qui s’y En lire plus

Georges Heuyer. Le deviennent de la pensée et contribution à l’étude organique de l’automatisme mental. PARTIE 2. Article paru dans Article paru dans les « Annales médico-psychologiques », (Paris), douzième série, tome deuxième, quatre-vingt-quatrième année, 1926, pp. 406-431.

Georges Heuyer. Le devinennent de la pensée et contribution à l’étude organique de l’automatisme mental. Partie 2. Article paru dans Article paru dans les « Annales médico-psychologiques », (Paris), douzième série, tome deuxième, quatre-vingt-quatrième année, 1926, pp. 406-431. Article en 2 partie. La première est en ligne sur notre site.   Outre l’importance épistémologique, Heuyer fut à l’origine du concepts de « Devinement de la pensée », nous trouvons dans ce mémoire une description clinique d’un cas de possession diabolique, attachée au syndrome d’automatisme mental. Georges-Jean-Baptiste Heuyer (1884-1977). Médecin, professeur à la faculté de médecine de Paris, membre de l’Académie nationale de Médecine. Il est le fondateur en France de la pédopsychiatrie. Bien qu’il ne fut lui-même ps psychanalyste, il fut le premier à introduire la psychanalyse dans le En lire plus

Joseph Lévy-Valensi, Picard et Sonn. Délire spirite et pithiatisme. Article paru dans la revue «L’Encépahle», (Paris), vingt troisième année, 1928, pp. 947-951.

Joseph Lévy-Valensi, Picard et Sonn. Délire spirite et pithiatisme. Article paru dans la revue «L’Encépahle», (Paris), vingt troisième année, 1928, pp. 947-951. Joseph Lévy-Valensi (1879-1943). Médecin, neuropsychiatre, Professeur à la Faculté de médecine de Paris, historien de la médecine. Interne, entre autres, de Gilbert Ballet puis chez Fulgence Raymond, il fait connaissance chez celui-ci du jeune agrégé Henri Claude. Ilfut aussi chef de clinique de Jules Déjerine à la Salpêtrière. Reçu au concours de l’agrégation en 1929, il aura été pendant treize ans agrégé dans le service du professeur Henri Claude à Sainte-Anne (Paris). En octobre 1939, Lévy-Valensi devient titulaire de la chaire d’Histoire de la Médecine à la Faculté de Médecine de l’Université de Paris. Quelques publications : — Spiritisme et folie. En lire plus