Articles du mot-clé : poésie

H. R. Lenormand. Dadaïsme et psychologie. Extrait de le quotidien « Comœdia », (Paris), 14eannée, n°2654, mardi 23 mars 1920, p. 1.

H. R. Lenormand. Dadaïsme et psychologie. Extrait de le quotidien « Comœdia », (Paris), 14eannée, n°2654, mardi 23 mars 1920, p. 1.   Henri-René Lenormand (1882-1951). Dramaturge et critique dramatique fortement influencé par la psychanalyse, en particulier par August Strinberg et Sigmund Freud. Parmi ses nombreuses publication retenons la plus connue pour l’audience qu’elle donna à la psychanalyse : — Le Mangeur de rêve (1919). Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire personnel. Copyright sous © histoiredelafolie.fr [p. 1, colonne 1] DADAÏSME et PSYCHOLOGIE Il y a des gens qui goûtent chez les dalaïstes le comique de l’absurde, la saveur les associations imprévues ;leur plaisir peut être comparer à celui qu’on En lire plus

Paul Moreau (de Tours). La poésie chez les aliénés. Extrait des « Annales de psychiatrie et d’hypnologie », (Paris), nouvelle série, 2eannée, 1892, pp. 72-81 et 114-118. (intégral).

Paul Moreau (de Tours). La poésie chez les aliénés. Extrait des « Annales de psychiatrie et d’hypnologie dans leurs rapports avec la psychologie et la médecine légale », (Paris), nouvelle série, 2eannée, 1892, pp. 72-81 et 114-118. (intégral).   Paul Moreau (de Tours) (1844-1908). Médecin aliéniste. Fils du renommé Jacques-Joseph Moreau de Tours, aliéniste lui-même, et frère du peintre George Moreau de Tours, il suivra l’enseignement de son père à la Salpêtrière. Il soutiendra sa thèse de médecine en 1875 ayant pour sujet : De la contagion du suicide : à propos de l’épidémie actuelle. Il est reconnu surtout pour un ouvrage sur la pathologie de l’instinct sexuel : Des aberrations du sens génésique, Paris, Asselin, (1880), une des premières études à tenter une approche générale du En lire plus

Dupré Ernest. Rêves, rêveries et divers états morbides de l’imagination. Partie 2. Article paru dans « La Revue hebdomadaire », (Paris), 1921, octobre pp. 407-432.

Dupré Ernest. Rêves, rêveries et divers états morbides de l’imagination. Partie 2. Article paru dans « La Revue hebdomadaire », (Paris), 1921, octobre pp. 407-432.   Article en deux parties: Partie 1: paru dans « La Revue hebdomadaire », (Paris), 1921, [en ligne sur notre site] Ferdinand-Pierre-Louis-Ernest Dupré (1862-1921). Médecin et aliéniste, élève de Chauffard, de Landouzy et de Brouardel, il fut très influencé par Auguste Motet, directeur de la maison de santé de Charonne. C’est en 1905 qu’il propose le terme de mythomanie pour désigner la tendance volontaire et consciente de l’altération de la vérité. Il défend les théories des « constitutions », en reprenant et donnant suite à celles de Augustin Morel et Valentin Magnan. Parallèlement il développe une théorie des Phobis imaginatives et des délites d’imagination Celles-ci seront publiées En lire plus