Articles du mot-clé : physiologie

Brown-Séquard. Recueil de faits : le sommeil normal, comme le sommeil hypnotique, est le résultat d’une inhibition de l’activité intellectuelle. Extrait des « Archives de physiologie normale et pathologique », (Paris), 1889, pp. 333-335.  

Brown-Séquard. Recueil de faits : le sommeil normal, comme le sommeil hypnotique, est le résultat d’une inhibition de l’activité intellectuelle. Extrait des « Archives de physiologie normale et pathologique », (Paris), 1889, pp. 333-335.     Brown-Séquard Charles Édouard (1817-1894). Physiologiste et neurologue. A décrit le syndrome qui porte son nom,  syndrome neurologique consécutif à une atteinte de l’hemi-moelle, en 1850 et publié en 1851. Ses très nombreuses publications nous obligent à renvoyer le lecteur aux diverses études spécialisées en particulier les deux notices : Notice sur les travaux scientifiques de M. C.E. Brown-Séquard, G. Masson (Paris), 1878, et Notice sur les travaux scientifiques de M. C.E. Brown-Séquard, G. Masson (Paris), 1881, Nous signalons seulement : — Recherches et expériences sur la physiologie de En lire plus

P. J. Delaunay. Sur deux nouveaux procédés d’investigations psychologiques (sommeil et rêves). « Comptes-rendus et Mémoires de la société de biologie pendant l’année 1881 », , (Paris), tome troisième de la septième série, 1882, n° 31 décembre 1881, p. 412.

P. J. Delaunay. Sur deux nouveaux procédés d’investigations psychologiques (sommeil et rêves). Extrait des « Comptes-rendus et Mémoires de la société de biologie pendant l’année 1881 », (Paris), tome troisième de la septième série, 1882, n° 31 décembre 1881, p. 412. Repris dans la « Gazette des Hôpitaux civils et militaires », (Paris), 1882, p. 22.   P. G. DELAUNAY fait une communication sur deux nouveaux procédés d’investigation psychologique. Les physiologistes qui se sont occupés de thermométrie cérébrale ont constaté entre la température du cerveau et celle du crâne une relation qui n’est pas physique, ainsi que l’a démontré M. Franck, mais physiologique. On sait que le fonctionnement du cerveau provoque une élévation de la température crânienne. M. Delaunay, en faisant des En lire plus

E. Berger E. & Robert Lœwy. L’état des yeux pendant le sommeil et la théorie du sommeil.] Extrait des« Comptes rendus des séances de la Société de biologie et de ses filiales », (Paris), tome cinquième, dixième année, (cinquantième de la collection), 25 avril 1898, pp. 448-45

E. Berger E. & Robert Lœwy. L’état des yeux pendant le sommeil et la théorie du sommeil.] Extrait des« Comptes rendus des séances de la Société de biologie et de ses filiales », (Paris), tome cinquième, dixième année, (cinquantième de la collection), 25 avril 1898, pp. 448-450. Cité par Freud dans son ouvrage : La Science des rêves. 1900. [p. 448] L’ÉTAT DES YEUX PENDANT LE SOMMEIL ET LA THÉORIE DU SOMMEIL, par MM. E. BERGER et ROBKRT LOEWY. Nous avons examiné l’état des yeux pendant le sommeil physiologique, pendant le sommeil hypnotique, dans l’état de stupeur des fiévreux, et dans l’agonie. Les recherches que nous avons faites et qui paraîtront dans le Journal d’Anatomie et de Physiologie, nous ont donné des En lire plus