Articles du mot-clé : perception

Alfred Binet. L’hallucination. I. Recherches théoriques. Extrait de la « Revue philosophique de la France et de l’Étranger », (Paris), neuvième année, tome XVII, janvier à juin 1884, pp. 377-412.

Alfred Binet. L’hallucination. I. Recherches théoriques. Extrait de la « Revue philosophique de la France et de l’Étranger », (Paris), neuvième année, tome XVII, janvier à juin 1884, pp. 377-412.   Article en deux parties, suivant en cela la publication originale. La suite : L’hallucination. 2. Recherches expérimentales. Extrait de la « Revue philosophique de la France et de l’Étranger », (Paris), neuvième année, tome XVII, janvier à juin 1884, pp. 473-502. Alfred Binet (1857-1911)  (avec Theodore Simon) sont plus connus pour leurs travaux sur la mesure du développement de l’intelligence chez les enfants, et leur collaboration régulière depuis 1899. Collaboration, qui donna lieu en 1905, dans L’Année psychologie, créée par Binet,  de ce qui va fonder toutes les études sur la mesure En lire plus

Dugas et Moutier. La dépersonnalisation et la perception extérieure. Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), septième année, 1910, pp. 481-498.

Dugas et Moutier. La dépersonnalisation et la perception extérieure. Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), septième année, 1910, pp. 481-498.   Ludovic Dugas. Dépersonnalisation et absence. Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), XXXIIIe année, n°5-6, 1936, pp. 359-367.   Ludovic Dugas (1857-1942). Agrégé de philosophie, Docteur es lettre, bien connu pour avoir repris de Leibnitz, dans ses Essais sur l’Entendement humain, tome II, chapitre XXI, le concept de psittacus, et en avoir inscrit définitivement le concept de psittacisme dans la psychiatre française par son ouvrage : Le psittacisme et la pensée symbolique. Psychologie du nominalisme. Paris, Félix alcan, 1896. 1 vol. in-8°, 2 ffnch., 202 p. Dans la « Bibliothèque de Philosophie Contemporaine ». Il s’est intéressé précisément au « rêve » En lire plus

Arthur Schopenhauer. Essai sur l’apparition des esprits et ce qui s’y rattache. Extrait des « Mémoires sur les sciences occultes ». 1912, pp. 113-292.

Arthur Schopenhauer. Essai sur l’apparition des esprits et ce qui s’y rattache. Extrait des « Mémoires sur les sciences occultes ». 1912, pp. 113-292.   Arthur Schopenhauer (1788-1860). Philosophe, figure du pessimisme et du romantisme allemand, Arthur Schopenhauer est surtout connu pour son ouvrage principal, le Monde comme volonté et représentation. La notion de volonté, ou de vouloir-vivre, occupe dans sa pensée une place fondamentale : il s’agit du fond de l’être, ce qui constitue toute chose, idée qui exercera une influence profonde sur Nietzsche. La contemplation esthétique, acquiert, de ce point de vue, une nouvelle signification. Quelques publications : — De la quadruple racine du principe de raison suffisante (Über die vierfache Wurzel des Satzes vom zureichenden Grunde), 1813, seconde édition (trad. En lire plus