Articles du mot-clé : passion

J. -E.-D. Esquirol. Des hallucinations. (1817). Extrait Des maladies mentales considérées sous le rapport médical, hygiénique, et médico-légal (1838)

J. -E.-D. Esquirol. Des hallucinations. (1817). Extrait « Des maladies mentales considérées sous le rapport médical, hygiénique, et médico-légal. » Paris, J.-B. Baillière, 1838, pp. 159-201. [Réédition : Paris, Frénésie Editions, 1989. 2 tomes en 1 vol. in-8°, dans la collection « Insania. Les introuvables de la Psychiatrie ».    Texte princeps dans lequel Esquirol donne au terme d’hallucination une première définition moderne, en particulier en faisant la distinction entre hallucination et illusion, qui ouvrira les grands débats, d’abord de 1845, puis de 1855, et une quantité impressionnante d’affinements, de propositions et de contre-propositions, toujours d’actualité. Jean -Étienne-Dominique Esquirol (1772-1840). Médecin aliéniste, considéré comme le père de l’organisation de ce qui deviendra la psychiatrie française en faisant voter la loi du 30 juin 1838, obligeant chaque département à se doter En lire plus

Laurent Sueur. La fragile limite entre le normal et l’anormal : lorsque les psychiatres français essayaient, au XIXe siècle, de reconnaître la folie. Extrait de la « Revue historique », (Paris), 591, juillet-septembre 1994, pp. 31-51.

Laurent Sueur. La fragile limite entre le normal et l’anormal : lorsque les psychiatres français essayaient, au XIXe siècle, de reconnaître la folie. Extrait de la « Revue historique », (Paris), 591, juillet-septembre 1994, pp. 31-51.   Laurent Sueur. Docteur en histoire. Le traitement de l’aliénation mentale, en France, de la fin du 18ème siècle au début des années 60 du 19ème siècle. Thèse de doctorat en histoire soutenue en 1996 à Paris 7. Sous la direction Michelle Perrot. Quelques publications : — La place de la religion catholique dans les asiles d’aliénés au XIXe siècle. Revue historique, Paris, n° 585, 1993/1. — Les classifications des maladies mentales en France dans la première moitié du XIXe siècle. Revue historique, Paris, n° 586, 1993/2. En lire plus

Henri Dagonet. Les sentiments et les passions dans leurs rapports avec l’aliénation mentale. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 8esérie, t. II, juillet 1895, pp. 5-32.

Henri Dagonet. Les sentiments et les passions dans leurs rapports avec l’aliénation mentale. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 8esérie, t. II, juillet 1895, pp. 5-32.   Henri Dagonet (1823-1902). Médecin aliéniste. Président de la la Société médico-psychologique (1885). Fils de Grégoire Dagonet, lui même médecin aliénéniste et fondateur de l’asile de Châlons-sur-Marne. A l’ouverture de l’asile Sainte-Anne en 1867, il est nommé médecin en chef de la division des hommes. Il est l’auteur d’un Traité élémentaire et pratique des maladies mentales, qui connut deux éditions. La seconde de 1876, a cela de remarquable qu’elle fut la première publication psychiatrique à faire appel à la photographie. Mais aussi : — Du rêve et du délire alcoolique. Extrait des « Annales médico-psychologique », 7e En lire plus