Articles du mot-clé : paralysie générale

René Targowla & Jacques Lacan. Paralysie générale prolongée. Extrait de la revue « L’Encéphale », (Paris), vingt-cinquièe année, 1930, pp. 83-85.

René Targowla & Jacques Lacan. Paralysie générale prolongée. Extrait de la revue « L’Encéphale », (Paris), vingt-cinquièe année, 1930, pp. 83-85.   René-Jacques Targowla. Reconnu pour ses travaux sur la paralysie générale et surtout pour avoir décrit en 1954, un « syndrome d’hypermnésie émotionnelle paroxystique tardive» chez les déportés. Ce syndrome est l’équivalence de la névrose traumatique qui regroupe trois catégories de symptômes : les symptômes de répétition ou reviviscence, les symptômes non spécifiques et l’altération de la personnalité. Quelques publications : — (avec B. Dujardin). La thérapeutique de la paralysie générale. Rapport d’assistance du Congrès des médecins aliénistes et neirologistes de France et des pays de langue française. XXXVIIe session, 1928. Paris, Masson et Cie, 1928. 1 vol. in-8°, 38 p. En lire plus

C. Lauzit. Aperçu général sur les écrits des aliénés. Thèse pour le doctorat en médecine… de la Faculté de médecine de Paris. Paris, Librairie Ollier-Henry, 1888.

C. Lauzit. Aperçu général sur les écrits des aliénés. Thèse n°351,  pour le doctorat en médecine… de la Faculté de médecine de Paris. Paris, Librairie Ollier-Henry, 1888. 1 vol in-8°, 4 ffnch., 68 p. Un des rares travaux sur la question et certainement un des moins connus. Nous n’avons rien trouvé sur cet élève de Benjamin Ball. [p. 1] APERÇU GÉNÉRAL SUR LES ÉCRITS DES ALIÉNÉS INTRODUCTION Un aliéné se reconnaît à des troubles relevant, les uns du domaine physique, les autres du domaine intellectuel et moral. Les premiers qu’on pourrait appeler signes de probabilité sont tirés de l’aspect général du sujet : gestes, attitude, maintien, physionomie et expression du regard. Les autres, appelés sigues de certitude, révèlent les troubles de l’état En lire plus

Raoul Leroy. Les hallucinations lilliputiennes. Article paru dans les « Annales médico-psychologiques, (Paris), neuvième série, tome deuxième, soixante–septième année, 1909, pp. 278-289.

Raoul Leroy. Les hallucinations lilliputiennes. Article paru dans les « Annales médico-psychologiques, (Paris), neuvième série, tome deuxième, soixante–septième année, 1909, pp. 278-289. Communication originale faite dans la séance du 25 juillet 1909, de la Société médico-psychologique. Raoul Leroy (1869-1941). Médecin psychiatre, ancien interne des asiles de la Seine. Il est à l’origine du concept de « l’hallucination lilliputiennes » dont nous présentons ici le texte princeps et qui sera suivi de très nombreux travaux sur la même question juste après la première guerre mondiale. André Breton y puisera quelque idée dans un de ses poèmes en 1934. Quelques publications : — Les persécutés persécuteurs. Paris, 1896. — La responsabilité des hystériques. Rapport présenté au congrès des médecins aliénistes et neurologistes de France et des En lire plus