Articles du mot-clé : pacte

Félix Chapiseau. La Sorcellerie et la Diablerie. Extrait de « Le folk-lore de la Beauce et du Perche », Paris, J. Maisonneuve, 1902, pp. 197-240.

Félix Chapiseau. La Sorcellerie et la Diablerie. Extrait de « Le folk-lore de la Beauce et du Perche », Paris, J. Maisonneuve, 1902, pp. 197-240. Ce volume forme : Les Littératures Populaires de toutes les Nations. Traditions, légendes, contes, chansons, proverbes, devinettes, superstitions. Tome XLV. Félix Chapiseau (1857-1927). Ecrivain, folkloriste et instituteur. Autres publications : — Au pays de l’esclavage. Mœurs et coutumes de l’Afrique centrale d’après des notes recueilles par Ferdinand de Béhagie. Préface par Gaston Dujarric. Paris, J. Maisonneuve, 1900.  — Les Bêtes. Leur instinct. Leur langage. Paris, J. Peyronnet & Cie, 1926. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original.
 – Les  images ont été En lire plus

Cécile Imbert. L’amour purifiant (version définitive). 2016.

Cécile Imbert. L’amour purifiant (version définitive). 2016. Ceci est le texte d’un exposé fait lors de journées consacrées au « Président Schrebert « , organisées par l’Ecole Lacanienne de Psychanalyse. Suite à la parution du livre de Jean Allouch « Schreiber théologien » (éditions EPEL) , il s’agissait de regarder plus attentivement ce champ particulier de personnes opérant sur elles même et transmettant à d’autres une expérience fondamentale. Tel est le cas du père Surin qui, ayant demandé à Dieu de prendre sur lui la possession démoniaque de Mère Jeanne des Anges, s’est trouvé comme réduit à néant durant des années avant de se mettre à explorer ce qui le traversait. Cette recherche tente de suivre au plus près les différents écrits qu’il a produit. Cécile Imbert, psychanalyste à Paris. Etudes En lire plus

Effroyables Pactions Faictes entre le Diable et les prétendus Invisibles. Avec leurs damnables Instructions, perte déplorable de leurs Escoliers, & leur miserable fin. 1623

Effroyables Pactions Faictes entre le Diable et les prétendus Invisibles. Avec leurs damnables Instructions, perte déplorable de leurs Escoliers, & leur miserable fin. S. l. [Paris], 1623, 1 vol. in-8°, 29 p. Violente diatribe contre les Rose-Croix, prétendus satanistes. – Yve-Plessis signale cette plaquette comme imprimée à Paris en 1620. Ils’agit probablement d’une erreur car nous n’avons trouvé aucune trace de cette publication à cette date. – La B. n. F. signale une édition en tous points identiques au format in-12 [Y2- 32038.], et également une autre édition de 1624 [RES P- Y2- 88.] [Références: Y.-P.: 858. – Jouin et Descreux, n° 530. – B. n. F. : HP- 668.]