Articles du mot-clé : nosologie

Jules Falret. De la folie raisonnante ou folie morale. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 1866. Et tiré-à-part : Paris, Imprimerie de E. Martinet, 1866. 1 vol. in-8°, 56 p.

Jules Falret. De la folie raisonnante ou folie morale. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 1866. Et tiré-à-part : Paris, Imprimerie de E. Martinet, 1866. 1 vol. in-8°, 56 p.   Discours prononcé a la Société Médico-psychologique dans la séance du 8 janvier 1866 Texte princeps qui embrasse cette nouvelle entité que définit le concept la folie raisonnante, en particulier celui qui deviendra  des TOC (roubles obsessionnels compulsifs), folie raisonnante  reprise plus tard par Sérieux et Caperas pour désigner les délires d’interprétation. [voir sur notre site.] Jules-Philippe-Joseph (1824-1902). Médecin aliéniste, il se pencha sur une grande partie de la nosographie psychiatrique. Il fut successivement médecin de santé de Vanves, de Bicêtre, puis de La Salpêtrière. Il sera un critique constructif En lire plus

Achille Foville Fils. Folie. Extrait du « Nouveau dictionnaire de médecine et de chirurgie pratique, s. l. d., du Dr JACCOUD », tome 15, FŒ-GÉNÉR, 1882, pp. 208-276.

Achille Foville Fils. Folie. Extrait du « Nouveau dictionnaire de médecine et de chirurgie pratique, s. l. d., du Dr JACCOUD », tome 15, FŒ-GÉNÉR, 1882, pp. 208-276.   Achille Louis François Foville (fils) (1832-1887). Médecin aliéniste, fils d’Achille Louis Foville. Il fut directeur de l’asile des Quatre-mares, puis inspecteur général des établissements de bienfaisance et des services des aliénés de Paris. Il dirigea les Annales médico-psychologiques. Vice-président de l’Académie de Rouen Quelques publications: — Des aliénés (1870). — Etude clinique de la folie avec prédominance du délire des grandeurs. 1871. — Les Aliénés aux Etats-Unis (1873). — La Législation relative aux aliénés en Angleterre et en Ecosse (1885). — Les nouvelles institutions de bienfaisance, les dispensaires pour enfants malades, l’hospice En lire plus

Georges Genil-Perrin. La psychiatrie clinique dans l’œuvre de Félix Plater (1536-1614). Extrait de la « Revue de psychiatie et de psychologie expérimentale », (Paris), 8e sére, 17e année, tome XVII, 1913, pp. 265-284 et pp. 416-436.

Georges Genil-Perrin. La psychiatrie clinique dans l’œuvre de Félix Plater (1536-1614). Extrait de la « Revue de psychiatie et de psychologie expérimentale », (Paris), 8e sére, 17e année, tome XVII, 1913, pp. 265-284 et pp. 416-436.   Georges-Paul-Henri Genil-Perrin (1882-1964). Médecin aliéniste bien connu pour avoir sonner la glas des théories de la dégénérescence avec sa thèse de médecine soutenue à Paris en 1913 : Histoire des origines et de l’évolution de l’idée de dégénérescence en médecine mentale. Nous signalerons quelques unes de ses publications les plus importantes : — Histoire des origines et de l’évolution de l’idée de dégénérescence en médecine mentale. Thèse de la faculté de médecine de Paris. Paris, Alfred Leclerc, 1913. 1 vol. in-8°. — L’évolution de l’idée de dégénérescence En lire plus