Articles du mot-clé : névrose obsessionnelle

Henri Ey. Théorie de l’identité du rêve et de la pensée délirante. Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), 40eannée, n°3, juillet-septembre 1947, pp. 347-368.

Henri Ey. Théorie de l’identité du rêve et de la pensée délirante. Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), 40eannée, n°3, juillet-septembre 1947, pp. 347-368.   Henri Marie Jean Louis Ey (1900-1977). Psychiatre et neurologue, fur médecin-chef de l’hôpital psychiatrique de Bonneval (Eure-et-Loir). Élève d’Henri Claude et collaborateur d’Eugène Minkiwski, il devient avec ce dernier co-fondateur de l’Évolution psychiatrique. Esprit éclectique et érudit il orgnise les Colloques de Bonneval où il  réuni autour des thèmes de la folie, des psychiatres, des médecins, des philosophes… Il théorisera les idées de John Hughlings Jakson en les appliquant à la psychiatre et plus particulièrement à la schizophrénie. Quelques publications : — Hallucinations et Délire, Alcan 1934. réédité, éd. L’Harmattan, 2000. — En lire plus

Antoine Ritti. Folie du doute avec délire du toucher. Extrait de « Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales », 4e série, t. III,  1879, pp. 339-348.

Antoine Ritti. Folie du doute avec délire du toucher. Extrait du « Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales », Paris, Éd. G. Masson et P. Asselin, 4e série, t. III,  1879, pp. 339-348.   François-Antoine-Auguste Ritti (1844-1920). Aliéniste élève de Jules Luys, il travailla beaucoup sur les hallucinations et sur leur origine. C’est d’ailleurs dans sa thèse qu’il développa l’idée que leur origine est due au dysfonctionnement du thalamus. Quelques publications : — Théorie physiologique de l’hallucination. Paris, Librairie J.-B. Baillière et fils, 1874. 1 vol. in-8°, 75 p. — Traité clinique de la folie à double forme. (Folie circulaire, délire à formes alternes). Paris, Octave Doin, 1883. 1 vol. in-8°, VIII p., 393 p. — Folies diverses. Extrait du Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales-Paris, G. Masson En lire plus