Articles du mot-clé : monomanie

Paul Sérieux et Joseph Capgras. Délire d’interprétation et de revendication combinés. Roman et vie d’une fausse princesse. Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), septième année, 1910, pp. 193-225.

Paul Sérieux et Joseph Capgras. Délire d’interprétation et de revendication combinés. Roman et vie d’une fausse princesse. Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), septième année, 1910, pp. 193-225.   Une étude sur Hersilie Rouy. Pour une introduction bio-bibliographique sur ces deux auteurs, très souvent associés, nous envoyons à notre : Notre bio-bibliographique sur Paul Sérieux et Joseph Caperas : Les folies raisonnantes. A propos du délire)uivi d’un essai bibliographique des publications de ces deux auteurs. [en ligne sur notre site] [p. 193] DÉLIRES D’INTERPRÉTATION ET DE REVENDICATION COMBINÉS ROMAN ET VIE D’UNE FAUSSE PRINCESSE Il est des individus éminemment représentatifs d’une espèce morbide et qui restent, pour ainsi dire, classiques dans la littérature psychiatrique. L’avocat Sandon, persécuteur En lire plus

Jules Falret. De la folie raisonnante ou folie morale. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 1866. Et tiré-à-part : Paris, Imprimerie de E. Martinet, 1866. 1 vol. in-8°, 56 p.

Jules Falret. De la folie raisonnante ou folie morale. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 1866. Et tiré-à-part : Paris, Imprimerie de E. Martinet, 1866. 1 vol. in-8°, 56 p.   Discours prononcé a la Société Médico-psychologique dans la séance du 8 janvier 1866 Texte princeps qui embrasse cette nouvelle entité que définit le concept la folie raisonnante, en particulier celui qui deviendra  des TOC (roubles obsessionnels compulsifs), folie raisonnante  reprise plus tard par Sérieux et Caperas pour désigner les délires d’interprétation. [voir sur notre site.] Jules-Philippe-Joseph (1824-1902). Médecin aliéniste, il se pencha sur une grande partie de la nosographie psychiatrique. Il fut successivement médecin de santé de Vanves, de Bicêtre, puis de La Salpêtrière. Il sera un critique constructif En lire plus

Eudes de Mirville. Névropathies mystérieuses ou l’homme possédé par les esprits. Extrait de la « Pneumatologie. Des esprits et de leurs manifestations fluidiques, devant la science moderne. Mémoire adressé à l’Académie… Quatrième édition », Paris, H. Vrayet de Surcy, 1858, pp. 124-204

Eudes de Mirville. Névropathies mystérieuses ou l’homme possédé par les esprits. Extrait de la « Pneumatologie. Des esprits et de leurs manifestations fluidiques, devant la science moderne. Mémoire adressé à l’Académie… Quatrième édition », Paris, H. Vrayet de Surcy, 1858, Chapitre V. pp. 124-204 Etudes de Mireille [Charles, Jules Eudes de Watteville de Mirville] (1802-1873). Le  marquis de Mireille était médium, illuminisme, mais aussi un écrivain érudit. Il a beaucoup écrit sur le spiritisme. — Le peuple ramené à la foi par des raisons et des exemples, Paris, 1841. — Le peuple et les savants du XIXe siècleu en matière de religion, Paris, 1845. — Pneumologie. Des esprits et de leurs manifestations fluidiques, devant la science moderne. Mémoires adressés au Académies… Paris, H. Vrayet de Surcy, 1863-1868. En lire plus