Articles du mot-clé : monomanie

Jules Falret. De la folie raisonnante ou folie morale. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 1866. Et tiré-à-part : Paris, Imprimerie de E. Martinet, 1866. 1 vol. in-8°, 56 p.

Jules Falret. De la folie raisonnante ou folie morale. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 1866. Et tiré-à-part : Paris, Imprimerie de E. Martinet, 1866. 1 vol. in-8°, 56 p.   Discours prononcé a la Société Médico-psychologique dans la séance du 8 janvier 1866 Texte princeps qui embrasse cette nouvelle entité que définit le concept la folie raisonnante, en particulier celui qui deviendra  des TOC (roubles obsessionnels compulsifs), folie raisonnante  reprise plus tard par Sérieux et Caperas pour désigner les délires d’interprétation. [voir sur notre site.] Jules-Philippe-Joseph (1824-1902). Médecin aliéniste, il se pencha sur une grande partie de la nosographie psychiatrique. Il fut successivement médecin de santé de Vanves, de Bicêtre, puis de La Salpêtrière. Il sera un critique constructif En lire plus

Eudes de Mirville. Névropathies mystérieuses ou l’homme possédé par les esprits. Extrait de la « Pneumatologie. Des esprits et de leurs manifestations fluidiques, devant la science moderne. Mémoire adressé à l’Académie… Quatrième édition », Paris, H. Vrayet de Surcy, 1858, pp. 124-204

Eudes de Mirville. Névropathies mystérieuses ou l’homme possédé par les esprits. Extrait de la « Pneumatologie. Des esprits et de leurs manifestations fluidiques, devant la science moderne. Mémoire adressé à l’Académie… Quatrième édition », Paris, H. Vrayet de Surcy, 1858, Chapitre V. pp. 124-204 Etudes de Mireille [Charles, Jules Eudes de Watteville de Mirville] (1802-1873). Le  marquis de Mireille était médium, illuminisme, mais aussi un écrivain érudit. Il a beaucoup écrit sur le spiritisme. — Le peuple ramené à la foi par des raisons et des exemples, Paris, 1841. — Le peuple et les savants du XIXe siècleu en matière de religion, Paris, 1845. — Pneumologie. Des esprits et de leurs manifestations fluidiques, devant la science moderne. Mémoires adressés au Académies… Paris, H. Vrayet de Surcy, 1863-1868. En lire plus

Antoine Ritti. Folie du doute avec délire du toucher. Extrait de « Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales », 4e série, t. III,  1879, pp. 339-348.

Antoine Ritti. Folie du doute avec délire du toucher. Extrait du « Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales », Paris, Éd. G. Masson et P. Asselin, 4e série, t. III,  1879, pp. 339-348.   François-Antoine-Auguste Ritti (1844-1920). Aliéniste élève de Jules Luys, il travailla beaucoup sur les hallucinations et sur leur origine. C’est d’ailleurs dans sa thèse qu’il développa l’idée que leur origine est due au dysfonctionnement du thalamus. Quelques publications : — Théorie physiologique de l’hallucination. Paris, Librairie J.-B. Baillière et fils, 1874. 1 vol. in-8°, 75 p. — Traité clinique de la folie à double forme. (Folie circulaire, délire à formes alternes). Paris, Octave Doin, 1883. 1 vol. in-8°, VIII p., 393 p. — Folies diverses. Extrait du Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales-Paris, G. Masson En lire plus