Articles du mot-clé : mémoire

Michel Léon-Kinberg. Le sentiment de déjà-vu. Extrait de la « Revue de Psychiatrie et de psychologie expérimentale », (Paris), 3e série, 7e année, tome VII, 1903, pp. 139-166.

Michel Léon-Kinberg. Le sentiment de déjà-vu. Extrait de la « Revue de Psychiatrie et de psychologie expérimentale », (Paris), 3e série, 7e année, tome VII, 1903, pp. 139-166.   Un article qui fit référence sur cette paramnésie, comme abord critique, mais aussi historique. Il reste aujourd’hui d’un intérêt patent dans l’étude de ce phénomène.  Nous n’avons pas trouvé de renseignements bio-bibliographiques sur cet auteur. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article en français. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire des originaux, mais avons rectifié plusieurs fautes de composition.
 – Par commodité nous avons renvoyé les notes originales de bas de page en fin d’article. – Les images ont été rajoutées par nos soins. – En lire plus

Francisque Lélut. Sommeil. Extrait du « Dictionnaire des Sciences Philosophiques d’Adophe Franck », (Paris), tome VI, 1852, pp. 708-720.

Francisque Lélut. Sommeil. Extrait du « Dictionnaire des Sciences Philosophiques d’Adophe Franck », (Paris), tome VI, 1852, pp. 708-720. Un texte peu connu et d’ailleurs, semble-t-il, inconnu de S.Freud. Il repousse les conclusions comme quoi le rêve serait une sorte d’anecdote physiologique et défend l’origine psychologique. Louis Francisque Lélut (1804-1877). Médecin et philosophe. Membre del’Académie des sciences morales et politiques, section de philosophie. Bien connu pour être comme un des fondateurs de la psychologie appliquée à l’histoire avec deux ouvrages : Du démon de Socrate, spécimen d’une application de la Science psychologique à celle de l’Histoire et L’Amulette de Pascal pour servir à l’histoire des hallucinations, il a notamment étudié la Phrénologie. Il a été un auteur actif des Annales médico-psychologiques. Quelques publications : En lire plus

Albert Kaploun. Le rêve différe-t-il de la veille comme l’individuel diffère du social. Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », XXe année, (Paris), 1923, pp. 440-450.

Albert Kaploun. Le rêve différe-t-il de la veille comme l’individuel diffère du social. Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », XXe année, (Paris), 1923, pp. 440-450. Nous n’avons pas trouvé de renseignements bio-bibliographqiue sur Albert Kaploun. La seule publication que nous connaissons est : Psychologie générale tirée de l’étude du rêve. Lausanne, Payot, 1919. 1 vol. in-8°, 205 p., 2 ffnch. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original, mais avons corrigé quelques fautes de typographie.
– Par commodité nous avons renvoyé les notes de bas de page en fin d’article. – Les images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original En lire plus