Articles du mot-clé : mémoire

Eugène BERNARD-LEROY – Étude sur l’illusion de fausse reconnaissance (identificirende Erinnerungstauschung de Kraepelin) chez les aliénés et les sujets normaux. Thèse pour le doctorat en médecine… Faculté de Médecine de Paris. Paris, Henri Jouve, 1898. 1 vol. in-8°, 249 p.

BERNARDLEROYTHESE0004

Eugène BERNARD-LEROY – Étude sur l’illusion de fausse reconnaissance (identificirende Erinnerungstauschung de Kraepelin) chez les aliénés et les sujets normaux. Thèse pour le doctorat en médecine… Faculté de Médecine de Paris. Paris, Henri Jouve, 1898. 1 vol. in-8°, 249 p. [Edition de librairie : L’illusion de fausse reconnaissance. Contribution à l’étude des conditions psychologiques. Paris, Félix Alcan, 1898. 1 vol. in-8°, 249 p.]   Une thèse majeure sur l’illusion de fausse reconnaissant, nourrie de 86 observations relevées depuis les premières publiées bien avant le terme lui-même, jusqu’à quelques nouvelles observations, suivie d’une copieuse bibliographie, en font un travail majeur et incontournable sur la question. Eugène-Bernard Leroy (1871-1932). Nous n’avons trouvé aucune donnée biographique sur ce médecin, pourtant important. Nous nous contentons donc, En lire plus

Justine Tobolowska. Etude des illusions du temps dans les rêves du sommeil normal. Thèse de doctorat en médecine n°612. Présentée et soutenue à la Faculté de médecine de Paris, le mercredi 18 juillet 1900, à 1 heure. Paris, Georges Carré et C. Naud, 1900. 1 vol in-8°,

TOBOLOWSKA0001

Justine Tobolowska. Etude des illusions du temps dans les rêves du sommeil normal. Thèse de doctorat en médecine n°612. Présentée et soutenue à la Faculté de médecine de Paris, le mercredi 18 juillet 1900, à 1 heure. Paris, Georges Carré et C. Naud, 1900. 1 vol in-8°, 2 ffnch, 106 p., 1fnch. [paginée par erreur 108 p.]   Justine Tobolowska est né à Varsovie en 1875. Nous n’avons que très peu d’éléments biographique, sinon que son père était médecine qu’elle commença ses études de médecine à Varsovie semble-t-il pour les terminer à Paris (3 ans), ou elle fut reçue au doctorat en 1900. Cette thèse dont le sujet avait été suggéré par Gilbert Ballet, qui fut en outre son maître, provoqua En lire plus

Gabriel Dromard et Albès. Essai théorique sur l’illusion dite de « fausse reconnaissance ». Article paru dans le « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), deuxième année, 1905, pp. 216-228.

DROMARDPARAMNESIE0001

Gabriel Dromard et Albès. Essai théorique sur l’illusion dite de « fausse reconnaissance ». Article paru dans le « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), deuxième année, 1905, pp. 216-228. Gabriel-René Dromard (1874-1918). Lauréat de l’Académie de Médecine, Médecin adjoint des asiles publics d’aliénés, membre correspondant de la Société médico-psychologique et de la Société de Médecine légale de France. Quelques publicatons : — (avec J. Levassort). Une forme atypique de dépersonnalisation chez une délirante chronique. S. l. n. d., [Paris, 1900]. 1 vol ; in-8°, 10 p. [en ligne sur notre site] — Les alcoolisés non alcooliques. Etude psycho-physiologique et thérapeutique sur l’intoxication alcoolique latente: alcoolomanie. Thèse de la faculté de médecine de Paris. Paris, G. Steinheil, 1902. 1 vol. in-8°. — Essai de classification des troubles En lire plus