Articles du mot-clé : mélancolie

James. LYCANTHROPIA. Extrait du « Dictionnaire universel de Médecine. (Paris), tome quatrième, 1747, colonne 1058.

James. LYCANTHROPIA. Extrait du « Dictionnaire universel de Médecine…, traduit de l’anglos de M. James, par Mre Diderot, Eidous & Toussaint. Revu, corrigé & augmenté par M. Julien Busson, Docter-Régent de la Faculté de Médecine de Paris », (Paris), tome quatrième, 1747, colonne 1058.   Robert James (1703-1776). Médecin anglais surtout connu comme l’inventeur de la poudre diaphorétique à laquelle il donna son nom. [colonne 1058] LYCANTHROPIA, de λύϰς loup, άνθρωπς, homme ; lycanthropie ; espèce de délire mélancolique dont Oribase donne la description suivante. Les malades sortent de leurs maisons pendant la nuit, imitent les loups en toutes choses, & rodent aux environs des tombeaux jusqu’au retour du jour. ( Actuarius ajoute, qu’ils retournent pour lors chez eux, & reprennent leur bon sens.) On En lire plus

Jaucourt. Mélancolie (Médecine). Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), tome 10, 1751, pp.  308-311.

Jaucourt (et Saint-Lambert). Mélancolie (Médecine). Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), tome 10, 1751, pp.  308-311.   Bien que l’article soit signé par Saint-Lambert et Jaucourt, nous pensons que seul ce dernier, a rédigé la partie médecine ici reproduite. La première partie intitulée : Economie animale se trouve également sur notre site. Louis de Jaucourt (1704-1779). Rédacteur de l’Encyclopédie et docteur en médecine français. Jean-François de Saint-Lambert (1716-1803). Militaire, philosophe, conteur et poète français. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Les images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p.308] Melancholie, En lire plus

F. Achille-Delmas. A propos du Père Surin et de M.-Th. Noblet. Extrait des « Études carmélitaines mystiques et missionnaires », (Paris), 23eannée, vol. II, octobre 1938, « Nature et Grâce. Sainteté et Folie », pp. 235-239.

F. Achille-Delmas. A propos du Père Surin et de M.-Th. Noblet. Extrait des « Études carmélitaines mystiques et missionnaires », (Paris), 23eannée, vol. II, octobre 1938, « Nature et Grâce. Sainteté et Folie », pp. 235-239.   Jules François Célestin Achille-Delmas (1879-19. ). Médecin psychiatre. quelques publication: — Psychologie pathologique du suicide. Paris, Félix Alcan, 1922. De nombreuse édition à la suite. — La personnalité humaine. Son analyse. Paris, Ernest Flammarion, 1936. Adolphe Hitler, essai de biographie psycho-pathologique. Paris, Marcel Rivière, 1946. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Par commodité nous avons renvoyé la note originale de bas de page en fin d’article. – Les images, ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un En lire plus