Articles du mot-clé : médecine

P. Jolly. Cauchemar. Extrait du « Dictionnaire de médecine et de chirurgie pratique – Andral », (Paris), tome cinquième, 1830, pp. 105-108.

P. Jolly. Cauchemar. Extrait du « Dictionnaire de médecine et de chirurgie pratique – Andral », (Paris), tome cinquième, 1830, pp. 105-108.   Paul Jolly (1790-1879). Médecin membre de l’Académie de médecine de Paris. Il est à l’origine de nombreuse publication et étude sur l’hygiène, le tabac et l’absinthe. Quelques publication : — Essai sur la statistique et la topographie médicale de la ville de Châlons-sur-Marne, Boniez-Lambert, 1820, 84 p. — De l’état sanitaire et des moyens d’assainissement des Landes de Bordeaux,[rapport fait au Conseil de salubrité institué près la compagnie d’exploitation et de colonisation de cette partie de la France], Pillet Aîné, 1834, 39 p. — De l’Imitation considérée dans ses rapports avec la philosophie, la morale et la médecine, J.-B. Baillière En lire plus

H. Louatron. Les rêves considérés comme indices de maladies . Extrait de la revue mensuelle « L’Écho du merveilleux », (Paris), cinquième année, n° 98, 1erfévrier 1901, pp. 52-53.

H. Louatron. Les rêves considérés comme indices de maladies . Extrait de la revue mensuelle « L’Écho du merveilleux », (Paris), cinquième année, n° 98, 1erfévrier 1901, pp. 52-53.   Henri Louandron. Ancien organisateur du groupement International des Philosophes à l’A.S. U., ancien directeur de « la Synthèse Éclectique ». Collaborateur régulier de l’Écho du merveilleux. Sa publication le lus connue : A la messe noire ou le luciférisme existe. Avec 5 gravures hors-texte. Lettre préface de J.-Cam. Chaigneau, A Mamers (Sarthe), [À compte d’auteur], s. d., [vers 1918.] 1 vol. 74 p. Très nombreuses rééditions. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Les images, ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de En lire plus

François Boissier de Sauvages. Anhelationes spasmodicæ. Extrait de la « Nosologie méthodique, ou distribution des maladies en classes, en genres et en espèces… », (Paris), tome quatrième, pp. 163-273.

François Boissier de Sauvages. Anhelationes spasmodicæ. Extrait de la « Nosologie méthodique, ou distribution des maladies en classes, en genres et en espèces… », (Paris), tome quatrième, 1772, pp. 163-273.   Le cochemar se trouve Dans la Classe cinquième, ordre Premier de la classification. François Boissier de Sauvages de Lacroix (1706-1767). Médecin et botaniste. Il reste comme le fondateur de la nosologie, qui est elle-même la base de la classification des maladies mentales. Parmi les 2400 maladies qu’il ordonne en classes, dores, genres et espèces, apparaissent les maladies psychiatriques dans la huitième classe. La Nosologie Méthodique a été notamment utilisé par Philippe Pinel dans sa Nosographie philosophique. Quelques publications : — Dissertations sur les medicamens qui affectent certaines parties du corps humain En lire plus