Articles du mot-clé : maléfice

Paul Lacroix. Nœuds d’aiguillette — Extrait de « Le Moyen-âge et la Renaissance. Tome IV : histoire et description des mœurs et usages, du commerce et de l’industrie, des sciences, des arts, des littératures et des beaux-arts… », (Paris), tome IV, 1851, folio XX à XX.

Ferdinand Denis. Nœuds d’aiguillette — Extrait de « Le Moyen-âge et la Renaissance. Tome IV : histoire et description des mœurs et usages, du commerce et de l’industrie, des sciences, des arts, des littératures et des beaux-arts…s. l. d. Paul Lacroix », (Paris), tome IV, 1851, folio XX à XXI.   Paul Lacroix [plus connu sous les pseudonymes deP. L. Jacob ou du Bibliophile Jacob (1806-1894). Érudit, polygraphe, il fut nommé conservateur de la bibliothèque de l’Arsenal et a notamment rédigé le catalogue de la Bibliothèque de Soleinne. Les [folio] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Les images, ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [folio XX] En lire plus

Les Sorciers voleurs de beurre. Extrait de ma revue « Mélusine », Paris), (1878, p. 73.

Les Sorciers voleurs de beurre. Extrait de ma revue « Mélusine », Paris), (1878, p. 73.     Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr Les Sorciers voleurs de beurre. C’est dans la journée du 1ermai que les sorciers ont le pouvoir de jeter des sorts sur le lait et sur le beurre et de se l’approprier d’une façon mystérieuse. Voici ce qu’on pratique les environs de Lorient pour se garantir de leurs maléfices. On commence par faire sortir les bestiaux de l’étable que l’on nettoie à fond, puis on va chercher des ronces, du laurier, du sureau, des morceaux de cuir, En lire plus

E. Vaïsse-Cibiel. Un procès de magie au Parlement de Toulouse. Extrait des « Mémoires de l’Académie royale des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse », (Toulouse), 6émes série, tome V, 1867, pp. 152-171.

E. Vaïsse-Cibiel. Un procès de magie au Parlement de Toulouse. Extrait des « Mémoires de l’Académie royale des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse », (Toulouse), 6émes série, tome V, 1867, pp. 152-171.   Jean-François Emile Vaïsse-Cibiel (1829-1884). Membre de sociétés savantes de Toulouse, dont l’Académie des jeux floraux. [p. 152] UN PROCÈS DE MAGIE AU PARLEMENT DE TOULOUSE (l) (Octobre 1614) Par M. E. VAÏSSE-CIBIEL. Les procès de magie et de sorcellerie occupent une place considérable dans l’histoire des XVIe et XVIIe siècles. Spectacle singulier ! Au moment où l’esprit humain sort des langes de l’ignorance, à l’heure de ce réveil intellectuel qui s’opère sous l’influence de la Réforme et de la Renaissance, il semble que les croyances maladives et superstitieuses tentent un dernier En lire plus