Articles du mot-clé : léthargie

Bouillet. Sommeil. Extrait de « Encyclopédie moderne : dictionnaire abrégé des sciences, des lettres, des arts, de l’industrie, de l’agriculture et du commerce. 25. Rongeurs-Sucre / publ. par MM. Firmin Didot frères ; sous la dir. de M. Léon Renier », Paris, tome 25, 1847, colonne 565-569.

Bouillet. Sommeil. Extrait de « Encyclopédie moderne : dictionnaire abrégé des sciences, des lettres, des arts, de l’industrie, de l’agriculture et du commerce. 25. Rongeurs-Sucre / publ. par MM. Firmin Didot frères ; sous la dir. de M. Léon Renier », Paris, tome 25, 1847, colonne 565-569.   Bouillet Jean-Henri-Nicolas (1729-1790). Médecin et épidémiologiste, docteur de la faculté de médecine d Montpellier, ilcooabora également à l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Les images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [colonne 565] SOMMEIL. Buffon dépeint ainsi le sommeil : « Une langueur agréable, s’emparant peu à peu de tous les En lire plus

Pierre Brunet. Dissertation médico-philosophique sur le sommeil et les songes. Thèse n°182, présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris, le 28 juillet 1820, pour obtenir le grade de Docteur en médecine. A Paris, de l’imprimerie de Didot Jeune, 1820, 1 vol. in-4°, 40 p.

Pierre Brunet. Dissertation médico-philosophique sur le sommeil et les songes. Thèse n°182, présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris, le 28 juillet 1820, pour obtenir le grade de Docteur en médecine. A Paris, de l’imprimerie de Didot Jeune, 1820, 1 vol. in-4°, 40 p.   [B. n. F. : 8- TH PARIS- 174 (148).] Une des thèses les plus importantes, ici in extenso,  du début du XIXe siècle, qui inaugure un regard nouveau sur le rêve. Pierre Brunet. Médecin. Ancien Maître ès-arts ; Membre correspondant de la Société académique du département de la Loire-Inférieure. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original.
 – Les  images En lire plus

La Léthargique des Thenelles. Par Edgar Bérillon. 1888.

Edgar Bérillon. La Léthargique des Thenelles. Article parut dans la « Revue de l’Hypnotisme », (Paris), première année, 1887-1888, pp. 289-296. Just-Edgard-Eugène Bérilon (1859-1948). Médecin, neurologue de formation, disciple de Victor Dumontpaller et collaborateur de Jules Voisin. Spécialiste des maladies nerveuses et professeur à l’École de psychologie de Paris, il y enseigne l’hypnotisme. Il fonde en 1887, la Revue de l’Hypnotisme, dans laquelle il publiera un grand nombre d’articles. Il fut Médecin-Inspecteur des Asiles publics d’aliénés, et dirigea un établissement médico-pédagogique au Château des Buttes à Créteil, près de Paris. Il reste dans les mémoires pour ses textes : Psychologie de la Race Allemande, La Bromidrose fétide de la race allemande, La Polychésie de la race allemande et Comment pourrait-on un jour s’entendre avec En lire plus