Articles du mot-clé : Inquisition

E. Vaïsse-Cibiel. Un procès de magie au Parlement de Toulouse. Extrait des « Mémoires de l’Académie royale des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse », (Toulouse), 6émes série, tome V, 1867, pp. 152-171.

E. Vaïsse-Cibiel. Un procès de magie au Parlement de Toulouse. Extrait des « Mémoires de l’Académie royale des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse », (Toulouse), 6émes série, tome V, 1867, pp. 152-171.   Jean-François Emile Vaïsse-Cibiel (1829-1884). Membre de sociétés savantes de Toulouse, dont l’Académie des jeux floraux. [p. 152] UN PROCÈS DE MAGIE AU PARLEMENT DE TOULOUSE (l) (Octobre 1614) Par M. E. VAÏSSE-CIBIEL. Les procès de magie et de sorcellerie occupent une place considérable dans l’histoire des XVIe et XVIIe siècles. Spectacle singulier ! Au moment où l’esprit humain sort des langes de l’ignorance, à l’heure de ce réveil intellectuel qui s’opère sous l’influence de la Réforme et de la Renaissance, il semble que les croyances maladives et superstitieuses tentent un dernier En lire plus

Lettre encyclique de la sainte Inquisition romaine et universelle à tous les évêques contre les abus du magnétisme. Par le cardinal Macchi. 1856.

Lettre encyclique de la sainte Inquisition romaine et universelle à tous les évêques contre les abus du magnétisme. Article parut dans la revue « Le Monde invisible », (Paris), Première année, n°12, 15 mai 1899, pp. 705-707.   Se trouve également dans les Abbé André : Cours alphabétique et méthodique de droit canin dans les rapports de avec la droit civil ecclésiastique, (Paris), troisième édition, tome quatrième édition, 1859, pp. 398-399. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original.
 – Les  images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection personnelle sous © histoiredelafolie.fr [p. 705] LETTRE ENCYCLIQUE DE LA SAINTE INQUISITION ROMAINE ET UNIVERSELLE A TOUS En lire plus

Ernest Langlois. Un évêque de Verdun, prince de Lorraine, ensorcelé, marié et condamné par le tribunal de l’Inquisition. Extrait des « Annales de l’Est », (Nancy), neuvième année, 1895, pp. 277-299.

Ernest Langlois. Un évêque de Verdun, prince de Lorraine, ensorcelé, marié et condamné par le tribunal de l’Inquisition. Extrait des « Annales de l’Est », (Nancy), neuvième année, 1895, pp. 277-299. Un procès exemplaire de la duplicité de l’Eglise et de ses représentants, mais aussi du bras séculier, pour protéger l’un des leurs. Ernest Langlois (1857-1924). Historien et médiéviste. Après ses études à L’Ecole nationale des chartes, il obtint le diplôme d’archiviste paléographe (1883) et fut nommé la même année à l’Ecole française de Rome. Il y resta jusqu’à son élection à l’université de Lille où il finit sa carrière comme doyen. Quelques publications : — Le Couronnement Looys (1888) — Origines et sources du Roman de la Rose (1890) — Le jeu de Robin En lire plus