Articles du mot-clé : incubation

Saintyves Pierre [Nourry Emile] [1870-1935]. La thérapeutique sacerdotale : les songes, l’incubation. Extrait de « Les origines de la médecine. Empirisme ou magie ? » Paris, Emile Nourry, s.d., [1920], pp. 60-77.

Pierre Saintyves. La thérapeutique sacerdotale : les songes, l’incubation. Extrait de « Les origines de la médecine. Empirisme ou magie ? » Paris, Emile Nourry, s.d., [1920], pp. 60-77. Chapitre III. La thérapeutique sacerdotale : les songes, l’incubation. Pierre Saintyves [de son vrai nom Émile Nourry] (1870-1935). Libraire et éditeur, érudit et curieux, il fut aussi un précurseur des études folkloriques. Il fut président de la Société du folklore français et directeur de la Revue du folklore français et de la Revue anthropologique, ainsi que maître de conférences à l’École d’anthropologie de Paris. Auteur de nombreux ouvrages et publications dalles revues, nous avons relevé quelques titres : — Les saints successeurs des dieux. I. L’origine du culte des saints II. Les sources des légendes hagiographiques. III. La mythologie En lire plus

Auguste Gauthier. Recherches historiques sur l’exercice de la médecine dans les temples, chez les peuples de l’antiquité. Paris, J.-B. Baillière, 1844. 1vol. in-12, X, 264 p. [Texte intégral] 

Auguste Gauthier. Recherches historiques sur l’exercice de la médecine dans les temples, chez les peuples de l’antiquité. Paris, J.-B. Baillière, 1844. 1vol. in-12, X, 264 p. [Texte intégral]    Louis Philibert Auguste Gauthier (1792-1851). Médecin de l’hôpital de l’Antiquaille à Lyon. Syphiligraphe  il employa avec succès dès 1841, l’iodure de potassium dans les formes « turbeculo-ulcéreuses » de la syphilis. Membre du conseil de salubrité. Historien de la médecine antique. Quelques publications : — Dissertation sur les Fièvres intermittentes, 1819 — Médecine pratique de J. Val. de Hildenbrand, 1824 — Histoire de la médecine vétérinaire dans l’antiquité, 1835.— De l’Influence que la médecine a exercée sur la civilisation et les progrès des sciences. Discours de réception prononcé dans la séance publique de l’Académie des En lire plus

Paul Farez. Les rêves soi-disant prophétiques ou révélateurs. Extrait de la« Revue de l’Hypnotisme et de la psychologie physiologique », (Paris), 17eannée, n°1, juillet 1902, pp. 43-52.

Paul Farez. Les rêves soi-disant prophétiques ou révélateurs. Extrait de la« Revue de l’Hypnotisme et de la psychologie physiologique », (Paris), 17eannée, n°1, juillet 1902, pp. 43-52.   Paul Farez (1868-1940). Médecin qui se spécialisa dans l’étude des sommeils, naturel, provoqués et pathologiques, et donc de l’hypnotisme. Il fut un des fondateurs collaborateurs de la Revue de l’hypnotisme expérimental et thérapeutique créée par Edgar Bérillon en 1888, qui deviendra, dès l’année suivante la Revue de l’Hypnotisme et de la psychologie physiologique, puis enfin la Revue de Psychothérapie et de psychologie appliquée, dont il fut le rédacteur en chef. Quelques publications retenues (l’auteur propose lui-même une recension de 80 ailes en fin publication] : — De la suggestion pendant le sommeil naturel dans En lire plus