Articles du mot-clé : inconscient

Gaston Ferdière. Recettes pour voir du dedans. Extrait de la revue « Visages du monde – Le rêve dans l’art et la littérature », (Paris), n°63, 15 mars 1939, pp. 64-65.

Gaston Ferdière. Recettes pour voir du dedans. Extrait de la revue « Visages du monde – Le rêve dans l’art et la littérature », (Paris), n°63, 15 mars 1939, pp. 64-65.   Gaston Ferdière (1907-1990). Médecin, psychiatre et poète, très proche des surréalistes. Sa thèse sur l’érotomanie (1937) a retenu l’intérêt des spécialiste. Mais ce qui reste dans les mémoires c’est qu’il fut,  en tant que Médecin, chef du service de psychiatrie de l’asile de Rodez, un des médecins d’Antonin Artaud. Dommage qu’il ne reste de lui que cette image, alors qu’il fut un lettré érudit, connaissant bien l’histoire de la psychiatrie, imprégné des théories psychanalytiques, près des surréalistes. Il fut l’ami de Hans Bellman et de Unica Zürn, qui fur sa patiente. En lire plus

René Allendy. Mythes et rêves collectifs. Extrait de la revue « Visages du monde – Le rêve dans l’art et la littérature », (Paris), n°63, 15 mars 1939, pp. 51-52.

René Allendy. Mythes et rêves collectifs. Extrait de la revue « Visages du monde – Le rêve dans l’art et la littérature », (Paris), n°63, 15 mars 1939, pp. 51-52. Très rare revue, réservée au corps médical, et donc hors commerce. Absente de la B. n. F. René-Félix Allendy (1882-1942.). Médecin et homéopathe, il s’intéressa à la psychanalyse dès 1920 et devint psychanalyste après avoir fait son analyse avec René Laforgue. Un des douze fondateurs, à l’initiative René Laforgue et Marie Bonaparte, de la Société psychanalytique de Paris en 1926. Il aura comme patient, entre autres, Antonin Artaud et Anaïs Nin. Sa thèse de médecine, L’alchimie et la médecine, dénote son intérêt précoce et jamais démenti pour l’occultisme. Nous retiendrons son rapprochement des En lire plus

L. Dupuis. L’hallucination au point de vue psychologique. Article paru dans la « Revue Philosophique de la France et de l’Etranger », (Paris), trente-deuxième année, tome LXIII, janvier à juin 1907, pp. 620-643.

L. Dupuis. L’hallucination au point de vue psychologique. Article paru dans la « Revue Philosophique de la France et de l’Etranger », (Paris), trente-deuxième année, tome LXIII, janvier à juin 1907, pp. 620-643. L. Dupuis. L’auteur trouve la caractéristique de l’hallucination moins dans les qualités de l’image sensorielle que dans l’attitude d’esprit qui l’accueil. Une approche singulière, critique de celle de Taine. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons renvoyé les notes in texte en find’article.
 – Les images ont été ajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection personnelle sous © histoiredelafolie.fr [p. 620] L’HALLUCATION DU POINT DE VUE PSYCHOLOGIQUE De toutes les questions encore pendantes en psychologie pathologique, il n’en est En lire plus