Articles du mot-clé : imagination

Alfred Binet. L’hallucination. I. Recherches théoriques. Extrait de la « Revue philosophique de la France et de l’Étranger », (Paris), neuvième année, tome XVII, janvier à juin 1884, pp. 377-412.

Alfred Binet. L’hallucination. I. Recherches théoriques. Extrait de la « Revue philosophique de la France et de l’Étranger », (Paris), neuvième année, tome XVII, janvier à juin 1884, pp. 377-412.   Article en deux parties, suivant en cela la publication originale. La suite : L’hallucination. 2. Recherches expérimentales. Extrait de la « Revue philosophique de la France et de l’Étranger », (Paris), neuvième année, tome XVII, janvier à juin 1884, pp. 473-502. Alfred Binet (1857-1911)  (avec Theodore Simon) sont plus connus pour leurs travaux sur la mesure du développement de l’intelligence chez les enfants, et leur collaboration régulière depuis 1899. Collaboration, qui donna lieu en 1905, dans L’Année psychologie, créée par Binet,  de ce qui va fonder toutes les études sur la mesure En lire plus

Azam. Note sur le sommeil nerveux ou hypnotisme. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 3esérie, tome VI, juillet 1860, pp. 428-452.

Azam. L’hypnotisme. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 3esérie, tome VI, juillet 1860, pp. 428-452. Le même texte a été publié comme article original dans les « Archives générales de médecine », (Paris), Vesérie, tome 15, 1860, volume 1, pp. 4- 24. – Bien sur sans les interventions de MM. Baillarger et Michea, avec la titre : Note sur le sommeil nerveux ou hypnotisme. Cet article très important introduit la pensée de James Braid en France, et officialise la notion d’hypnotisme qui supplante celle très encrée de « magnétisme animal » initié par Mesmer. Étienne Eugène Azam (1822-1899). Chirurgien bordelais qui s’intéressa beaucoup à la psychologie en général et à l’hypnotisme en particulier. Il fut avec Alfred Velpeau et Paul Broca, un des premier à découvrir l’anglais En lire plus

Dupré  & Logre. Les délires d’imagination. Extrait de la revue « L’Encéphale », (Paris), 6e année, premier semestre, 10 mars 1911, pp. 209-232, 337-350 et 430-450.

Dupré  & Logre. Les délires d’imagination. Extrait de la revue « L’Encéphale », (Paris), 6e année, premier semestre, 10 mars 1911, pp. 209-232, 337-350 et 430-450.   Le texte princeps du concept de délire imaginatif ou délire d’imagination, pour faire suite à celui de Mythomanie créé en 1905, par Ernest Dupré, mais aussi à celui de délire d’interprétation de Paul Sérieux et Joseph Capgras. Ferdinand Pierre Louis Ernest Dupré (1862-1921). Médecin et aliéniste, élève de Chauffard, de Landouzy et de Brouardel, il fut très influencé par Auguste Motet, directeur de la maison de santé de Charonne. C’est en 1905 qu’il propose le terme de mythomanie pour désigner la tendance volontaire et consciente de l’altération de la vérité. Il défend les théories des « constitutions », en reprenant et En lire plus