Articles du mot-clé : imagination

Benjamin Ball. La théorie des hallucinations. Article paru dans la « Revue scientifique – Revue des cours scientifiques », (Paris), 1880, 2e série, 9e année, n°44, pp. 1029-1035.

Benjamin Ball. La théorie des hallucinations. Article paru dans la « Revue scientifique – Revue des cours scientifiques », (Paris), 1880, 2e série, 9e année, n°44, pp. 1029-1035.   Benjamin Ball nait le 20 avril 1833 à Naples et meurt le 23 février 1893 à Paris. Elève de Charles Lasègue, il sera la premier à occuper la chaire des maladies mentales créée en 1975. Ses leçons sont publiés dans ses Leçons sur les maladies mentales, dans une première édition de 1883, puis dans une seconde, augmentée de 1890. Ses principaux travaux ont portés sur le délire chronique, le rapport des aliénés et de la médecine légale. Mais aussi : — La Médecine Mentale à travers les siècles. Extrait de l’ouvrage « Leçons sur les En lire plus

Synésios de Cyrène. es songes (Περὶ Ἐνυπνίων). Traduction par H. Druon. Vers 403.

Synésios de Cyrène. Des songes (Περὶ Ἐνυπνίων). Traduction par H. Druon. Vers 403.   Des songes (Περὶ Ἐνυπνίων) (vers 403) : Synésios considère les songes comme le plus utile et le plus commode de tous les modes de divination ; selon lui, tous les songes sont vrais, à condition d’apprendre à les déchiffrer avec une éducation personnelle (Auguste Bouché-Leclerq, Histoire de la Divination dans l’Antiquité). Synésios de Cyrène (Συνέσιος), (vers 370 – vers 414). Evêque de Ptomémaïs (Cyrénaïque), épistolier, Philosophe grec néoplatonicien, de l’école néoplatonicienne d’Alexandrie (vers 403). Les [?.] renvoient aux numéros de l’argument de l’ouvrage. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr   DES SONGES. ARGUMENT. La divination est pour l’homme le En lire plus

Jules Baillarger. De l’influence de l’état intermédiaire à la veille et au sommeil sur la production et la marche des hallucinations. Partie 2. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), tome VI, 1845, pp. 168-195.

Jules Baillarger. De l’influence de l’état intermédiaire à la veille et au sommeil sur la production et la marche des hallucinations. Partie 2. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), tome VI, 1845, pp. 168-195. Article en deux parties, la première également en ligne sur notre site. Jules Baillarger (1809-1890). Médecin aliéniste, élève d’Esquirol, il fut un des co-fondateur des Annales médico-psychologiques en 1843. Il a beaucoup travaillé sur les hallucinations et fut un des acteurs de la discussion de 1855 sur la nature de celles-ci. Mais il publia également d’importants travaux sur la mélancolie et la folie à double forme, appelée aujourd’hui troubles bipolaires. Quelques publications : — Fragments pour servir à l’histoire des hallucinations. Mémoire lu à la Société de médecine de Paris. Extrait En lire plus